Le marché de l’argent présente de nombreux avantages pour les traders. Il leur permet notamment de diversifier leur portefeuille en investissant ailleurs que sur le marché des actions. Ensuite, il leur permet de protéger leur portefeuille en période d’incertitude. En tant que métal précieux, l’argent est en effet considéré comme une valeur sûre. Il a donc tendance à bénéficier des crises qui agitent les marchés d’actions. De plus, ce métal sert de matière de base dans de nombreux secteurs d’activité : de l’électronique à la chimie, en passant par la bijouterie. Il permet donc de s’exposer à un grand nombre de marchés. Enfin, l’argent est moins cher que l’or, ce qui peut séduire les traders disposant d’un compte de petite taille. Une position ouverte sur ce marché tend en effet à requérir peu de capital.

Mais comment un investisseur doit-il se positioner sur le marché de l’argent en 2021 ? Doit-il passer long ou court ? Tout depend de ce qu’on pense être le prix de l’argent dans les jours, les semaines et les mois à venir. Découvrez notre analyse du marché de l’argent dans cet article dédié.

Cet article dédié à l’évolution du prix de l’argent évoque les sujets suivants :

Cours de l’argent 2021

cours de l’argent – cours argent - barres argent

L’argent en crise

La semaine dernière, le cours de l’argent a resteté le plus bas qu’il avait atteint au mois d’août (cf. notre ligne horizontale sur le graphique journalier ci-dessous). Puis il a profité de son statut de valeur refuge pour rebondir. La crainte d’une crise financière mondiale provoquée par un défaut de paiement d’Evergrande, le géant de l’immobilier chinois, a renforcé l’appétit pour les valeurs sûres. Mais le rallye du cours de l’argent a été de courte durée. La banque centrale chinoise a injecté des liquidités dans le système financier du pays. Cela a rassuré les marchés. Et cela a rendu aux investisseurs leur appétit pour les valeurs plus risquées. Le cours de l’argent a alors reculé à nouveau.

cours de l’argent – cours argent - graphique journalier XAGUSD

Si les craintes d’une nouvelle crise financière mondiale continuent de s’apaiser, la tendance baissière des dernières semaines pourrait se poursuivre sur le marché de l’argent. Un autre facteur pourrait contribuer à y faire chuter les prix. C’est la perspective d’un relèvement des taux d’intérêt. La Réserve fédérale a donné la semaine dernière des signes de vouloir mener une politique monétaire moins accommodante. Jerome Powell, le président de la Fed, a laissé entendre que celle-ci pourrait annoncer une réduction de ses achats d’actifs dès l’automne. La probabilité d’une hausse des taux d’intérêt s’en trouve renforcée. Or, cette hausse provoquerait sans doute une augmentation du rendement des obligations d’État.

L’argent et les rendements obligataires

À quoi fait-on généralement référence lorsqu’on parle de « rendement obligataire » sur les marchés financiers ? Un rendement obligataire, c’est le taux d’intérêt mesurant le retour sur investissement qu’une obligation doit rapporter. Plus le rendement d’une obligation est élevé, plus celle-ci est attrayante. Or, plus le rendement offert par les obligations est attrayant, moins les métaux précieux sont attrayants. Les bons du trésor et les métaux précieux ont ceci de commun qu’ils sont tous deux considérés comme des valeurs sûres. Les investisseurs se tournent vers eux lorsque l’incertitude et la peur règnent sur le marché des actions.

Mais, contrairement à ce qui se passe avec les obligations, le fait de détenir de l’or ou de l’argent ne rapporte pas d’intérêts. Lorsque donc les rendements obligataires augmentent, on assiste à un transfert de capitaux depuis les métaux précieux vers les obligations. Les investisseurs achètent moins d’onces troy, mais plus d’obligations. Le prix des métaux précieux baisse, tandis que la valeur des bons du trésor augmente. C’est l’inverse qui se produit lorsque les rendements obligataires diminuent.

cours de l’argent – cours argent - graphique 10YSME

Vers une hausse des rendements obligataires ?

Si donc on anticipe une hausse des rendements obligataires, on doit s’attendre à une baisse du prix de l’argent. Le rendement du Trésor à 10 ans des obligations d’Etat américaines a touché le fond en mars 2020. Il a connu alors un plus bas de 0,33 %. Après un retracement, la courbe du 10 ans a à nouveau décliné jusqu’à la fin juillet 2020. Mais, depuis début août 2020, il connaît une tendance haussière et se situe actuellement juste au-dessus de 1,50 %. C’est ce qu’on peut voir sur le graphique ci-dessus de 10YSME, le contrat à terme du Small Exchange associé au rendement du bon du Trésor américain à 10 ans. Notons que, sur la même période, le cours de l’argent a d’abord plafonné autour des 28 $. Avant d’entamer mi-juin 2021 un déclin qui se poursuit actuellement.

La hausse des rendements obligataires et la baisse du cours de l’argent vont-elles se poursuivre en 2021 ? L’évolution de l’inflation déterminera en grande partie la réponse à cette question. Les facteurs inflationnistes pourraient conduire la Réserve fédérale à intervenir plus tôt que prévu pour contenir l’augmentation des prix. Un relèvement précoce des taux d’intérêt provoquerait alors une envolée des rendements obligataires. Le président de la Fed a déclaré à de nombreuses reprises que l’inflation ne se maintiendrait pas durablement à son niveau actuel. Mais les signes de tensions inflationnistes persistants se multiplient. Les entreprises continuent d’éprouver des difficultés à s’approvisionner. En effet, les restrictions liées à la pandémie perdurent. Aux États-Unis, une pénurie de main-d’œuvre affecte le secteur du transport, ce qui ralentit l’acheminement des matières premières et des biens manufacturés. Enfin, le prix des matières premières, et notamment celui du pétrole, reste élevé.

Analyse technique

Sur le graphique journalier ci-dessous de l’argent, on observe plusieurs signes de faiblesse. Le déclin actuel a permis au cours d’atteindre un plus bas inférieur au plus bas précédent (22,102 $, atteint le 8 août). Ce qui a confirmé l’existence d’une tendance baissière depuis le 11 juin. À l’heure où nous écrivons ces lignes, l’argent se négocie à 22,00 $. Tout près de son plus bas cours de clôture de l’année (21,54 $). Mais le plus haut du début juillet et le plus haut du rallye récent forment une ligne de tendance descendante brutale (-30 º). On peut donc s’attendre à un rebond à court terme. Ce dead cat bounce pourrait retester le niveau des 22,102 $.

cours de l’argent – cours argent - graphique hebdomadaire XAGUSD

Sur le graphique hebdomadaire ci-dessus, la ligne de support d’un triangle ascendant a été traversée en juillet dernier. Le rallye de la fin août n’est pas parvenu à faire revenir le cours à l’intérieur de ce triangle. Le niveau des 22 $ servait de support depuis septembre 2020. On peut voir qu’il a été atteint à plusieurs reprises, mais que le cours n’avait jamais réussi à clôturer au-dessous. La cassure récente de ce support augmente les chances de voir le cours de l’argent continuer à décliner à moyen terme. Il pourrait atteindre le niveau des 20 $, qui se situe actuellement à environ 3 ATR de la moyenne mobile à 26 semaines. On surveillera cependant l’indice RSI. Celui-ci approche en effet de son niveau de survente. Si le RSI devait atteindre le niveau des 30 %, on pourrait avoir affaire à un retour vers la ligne de tendance descendante.

Analyse du sentiment du marché

Pour anticiper l’évolution d’un cours, il peut être utile d’évaluer le sentiment du marché à l’aide du ratio put-call. Sur le graphique journalier ci-dessous, on peut voir que ce ratio est d’environ 0,35 sur le marché de SLV, l’ETF correspondant à l’argent. Or, lorsque ce ratio est inférieur à 1, cela signifie que le nombre de calls concerné est supérieur au nombre de puts. En d’autres termes, les investisseurs ont plutôt tendance à acheter des calls SLV et à anticiper une hausse du cours de SLV sur le marché des options.

cours de l’argent – cours argent - graphique journalier SLV

On peut suivre la foule des investisseurs et parier sur une hausse du cours de l’argent. Mais on peut aussi adopter une attitude anticonformiste et décider de se positionner à contre-courant. Le fait que le sentiment du marché est haussier en ce qui concerne l’argent peut donc nous inciter à parier sur une baisse du prix du métal précieux. D’autant que l’actualité récente tend à nous faire anticiper une inflation durable. Dans le cadre d’un forum virtuel organisé par la BCE, le président de la banque centrale américaine a à nouveau souligné les difficultés d’approvisionnement qu’éprouvent les entreprises. Il prédit que « cette situation se poursuivra probablement l’année prochaine et qu’elle alimentera l’inflation plus longtemps que prévu ».

Comment investir dans l’argent

Pour acheter ou vendre des onces troy d’argent, on peut utiliser le symbole XAGUSD sur la plateforme Trader Workstation. On peut également investir dans les actions de compagnies minières se spécialisant dans l’argent. Dans un article précédent, nous évoquions quatre d’entre elles.

Mais il n’est pas toujours facile de choisir la bonne action pour investir dans l’argent. L’achat d’argent physique est également risqué à cause du risque de vol ou de pénurie. Pour trader l’argent, vous pouvez vous tourner vers un tracker. Un ETF sur l’argent, tel que SLV, permet de disperser le risque en investissant dans un produit qui représente différents titres du secteur de l’argent.

Les actions du secteur de l’argent chez LYNX

Vous pouvez investir dans toutes les actions mentionnées ci-dessus par le biais de la plateforme de trading de LYNX. Vous avez la possibilité d’acheter des actions de quasi toutes les sociétés cotées en bourse du monde entier. Investir dans l’argent peut se révéler avantageux. Vous accédez directement à plus de 100 bourses de 31 pays pour négocier vos actions préférées avant et après les heures d’ouverture. Trader l’argent n’a jamais été aussi accessible.

--- ---

--- (---%)
Mkt Cap
Vol
Plus haut du jour
Plus bas du jour
---
---
---
---

Displaying the --- graphique

Displaying today's chart