Les figures en chandeliers : analyse technique – cinquième partie

Après avoir abordé les figures de retournement et les gaps, ce cinquième chapitre de notre étude de l’analyse technique est consacré aux chandeliers.

Les sujets abordés dans le présent article :

  • Les chandeliers, c’est quoi ?
  • Figures doji
  • Avalement haussier et avalement baissier
  • Nuage noir
  • Le marteau et le pendu
  • L’étoile filante

chandelier japonais figure illustration chandelles

Les chandeliers, c’est quoi ?

Les chandeliers apparaissent sous la forme de petits rectangles sur un graphique. Ceux-ci représentent l’évolution du cours d’un produit d’investissement. Chaque chandelier correspond à une période qui peut varier de quelques secondes à un mois. La composition des chandeliers permet de voir en un coup d’œil l’évolution du cours durant cette période.

Les investisseurs actifs préfèrent le graphique en chandeliers au graphique linéaire. Cette popularité s’explique par le fait que les chandeliers permettent de découvrir rapidement des figures marquant un retournement sur le graphique.

Les investisseurs aiment acheter au niveau le plus bas et vendre au niveau le plus élevé, c’est ce qui rend les chandeliers si populaires.

Le graphique se compose de bougies. Les bougies comportent une partie large, appelée le corps. Lorsque celle-ci est verte, le marché est haussier. Lorsque celle-ci est rouge, le marché est baissier. Le dessous du corps correspond au cours d’ouverture et le dessus, au cours de clôture.

Les lignes fines sont appelées « les mèches ». Ces mèches correspondent au cours le plus élevé et au cours le plus bas durant un laps de temps déterminé.

Les figures doji

Un doji est un chandelier sans corps. En d’autres termes, cela signifie que le niveau du cours d’ouverture et le niveau du cours de clôture sont quasi identiques. Les mèches peuvent être considérablement allongées. Il a été question d’une importante fluctuation du cours même si le cours a finalement à peine bougé de sa position initiale.

La manière dont il faut interpréter le doji dépend de ce qui le précède et ce qui le suit. Un doji peut souligner une pression acheteuse à court de souffle lorsque ce doji apparaît après un long chandelier vert ou une tendance à la hausse.

Dans les deux cas, un doji permet d’observer que les acheteurs et les vendeurs se tiennent en équilibre. Mais aussi, qu’un retournement de tendance devrait suivre. Une figure doji ne suffit pas à elle seule pour prendre une décision. La confirmation doit être apportée par un des chandeliers qui suit.

Sur le graphique ci-dessus, vous pouvez clairement observer une confirmation du doji.

L’avalement haussier et l’avalement baissier

L’avalement haussier et l’avalement baissier (« bullish & bearish engulfing » en anglais) traduisent souvent un retournement de tendance. D’où l’importance de les reconnaître le plus tôt possible.

En quoi consistent-ils ?

La figure est la plus solide après une importante tendance haussière ou baissière. La figure doit répondre à un nombre de conditions avant qu’il soit question d’un avalement haussier ou baissier. Dans l’exemple ci-dessous, nous partons d’un avalement haussier.  Dans le cas d’un avalement baissier, c’est exactement le contraire.

Conditions à retenir :

  1. Une tendance baissière qui existe déjà
  2. Le chandelier précédent doit être rouge
  3. L’ouverture doit être inférieure à la clôture du jour précédent
  4. Le nouveau chandelier doit être vert (à la hausse)
  5. La clôture du jour de la séance doit être supérieur au chandelier rouge précédent.

Dans l’illustration ci-dessus, vous pouvez observer un avalement haussier. Les points susmentionnés sont clairement présents sur ce graphique.

Le nuage noir

Le nuage noir (appelé « dark cloud cover » en anglais) est une figure bearish comme son nom le laisse présager. Cette figure est un signal de renversement baissier. En d’autres termes, la fin d’une tendance haussière.

La figure se caractérise par un long chandelier vert, suivi d’un chandelier rouge qui ouvre au-dessus du chandelier suivant. Dans l’idéal, le chandelier se referme à la moitié du corps du chandelier précédent.

La figure du nuage noir s’observe clairement sur le graphique ci-dessus.

Le marteau et le pendu

Le marteau et le pendu sont des figures qui ont beaucoup de points communs. Les deux figures se caractérisent par une longue mèche en dessous et l’absence ou presque d’une mèche au-dessus.

Un marteau suit une tendance baissière et se forme par un chandelier vert qui présente une longue mèche basse et presque pas de mèche haute. La mèche indique que les vendeurs ont tenté de faire baisser le cours mais que le chandelier s’est terminé en mode bullish.

Le pendu est une figure bearish. Cette figure suit une tendance à la hausse, la grande différence avec le marteau est qu’il s’agit d’un chandelier rouge.

Illustration du pendu.

L’étoile filante

Pour conclure, nous abordons la figure en étoile filante. L’étoile filante est une figure bearish mais celle-ci est moins forte que le pendu. Les étoiles filantes ont des longues mèches au-dessus et quasi pas de mèche en dessous.

Sur le graphique ci-dessus, vous pouvez clairement observer une étoile filante. Nous observons que le cours ferme le deuxième jour au dernier point du jour. Les tentatives pour placer le cours plus haut sont de plus en plus pénibles.

Envie d’en savoir plus sur l’analyse technique ?

Retrouvez toutes les Masterclasses précédentes de LYNX, en replay.
Il vous suffit de cliquer sur ce lien pour accéder gratuitement à notre page dédiée. Toutes les Masterclasses LYNX y sont classées par catégorie.

Chrislain Tshiamanga

Chrislain Tshiamanga

Expert financier

Chrislain Tshiamanga est spécialiste en finance et investissement chez LYNX. Lisez ces articles sur le Portail Bourse de LYNX Ou Twitter.

Articles similaires

Contact icon Appelez le
(+33) 09 75 18 73 93
Contact icon Contactez nous par courriel
info@lynxbroker.fr
Contact icon Commencez un chat avec
un collaborateur