Les actions 5G pourraient bien profiter de la prochaine révolution d’Internet. Une révolution qui nous emmène toujours plus loin en matière de vitesse et où l’Internet des objets (IdO) occupe le premier plan. Découvrez comment investir dans une action 5G. Mais qu’est-ce que la 5G au fait ? Quel est le rôle de l’IdO ? Et quelles actions 5G choisir pour profiter de ce virage technologique qui suscite autant d’intérêt que d’interrogations ?

Action 5G

Qu’est-ce que la 5G ?

La 5G désigne la cinquième génération de l’Internet. Les opérateurs de télécommunications travaillent pleinement aux infrastructures réseaux nécessaires au déploiement de la 5G qui doivent remplacer les infrastructures de la 4G. Quand vous surfez sur Internet avec votre portable, vous utilisez ce réseau 4G. Bien que le réseau 4G soit rapide, le réseau 5G devrait être au moins 10 fois plus rapide. Grâce au réseau 4G, vous téléchargez un film de 2 heures en 6 minutes. Avec la 5G, ce téléchargement ne durera plus que 4 secondes.

Certains disent même que la 5G sera 100 fois plus rapide que la 4G. Le réseau 5G se caractérise par un débit plus rapide et un temps de latence plus court. Cette latence (le délai de transmission des données entre la source et la cible) est considérablement réduite. La 5G devrait faire passer ce délai à la milliseconde tandis que la 4G le proposait déjà à une demi-seconde (50 x plus long).

Comment fonctionne la 5G ?

Le réseau 5G utilise des composants photoniques pour le traitement de grandes quantités de données sans fil. La photonique est une technologie permettant la transmission de données à l’aide de particules de lumière. En France, Orange, SFR, Bouygues Telecom et Free ont acheté des fréquences 5G dans la bande des 3,5 GHz.

Plus la fréquence est haute, plus la connexion est rapide et moins la portée du signal est élevée. Il faudra donc installer des petites antennes un peu partout dans le pays. Des petites antennes fleuriront dans les abribus ou sur les réverbères.

Le réseau 5G suscite déjà des interrogations. Il pourrait avoir des effets néfastes pour la santé et compromettre la sécurité et le respect de la vie privée. Différentes études menées sur des animaux ont révélé des effets négatifs sur le cœur, le cerveau, l’ADN, le foie et les poumons. D’autres études scientifiques devront être réalisées pour connaître les risques sur l’être humain.

Internet of Things (Internet des objets)

La vitesse et un temps de latence plus faible sont les atouts du réseau 5G. Ils seront indispensables au futur de l’Internet des objets. L’IdO fait référence aux objets du quotidien connectés sur une même infrastructure. Pensez par exemple à un réfrigérateur connecté ou un thermostat intelligent. Ils se commandent à distance et vous envoient une notification lorsque, par exemple, la date de péremption approche ou lorsque la température de votre chambre est supérieure à 25 degrés.

À l’avenir, ces appareils pourraient bien prendre des décisions par eux-mêmes. Si votre réfrigérateur remarque qu’il n’y a presque plus de lait, il pourrait aussitôt en commander au supermarché. Le thermostat intelligent quant à lui apprend à connaître vos habitudes et adapte les températures de votre maison en fonction de l’activité des occupants.

Investir dans la 5G et les véhicules autonomes

La 5G est peut-être la pièce manquante du puzzle pour que les véhicules autonomes soient une réussite. Vu qu’un véhicule autonome doit rassembler un nombre infini de données, un réseau ultrarapide et une latence la plus faible possible s’imposent. Ce n’est que de cette manière que les voitures autonomes pourront fonctionner en toute sécurité. Les investissements dans les véhicules autonomes ont déjà atteint plusieurs milliards. En effet, les grands constructeurs automobiles misent pleinement sur les véhicules électriques et autonomes.

Huawei

Le fabriquant de smartphones a beaucoup fait parler de lui ces derniers temps. En effet, les États-Unis accusent le géant chinois d’espionnage. Le problème est que le mastodonte Huawei a développé le plus grand réseau 5G au monde. La société a investi pas moins de 15 milliards d’euros dans la recherche et le développement au cours de ces dernières années. L’entreprise est en avance par rapport à d’autres acteurs de la technologie 5G et peut même se permettre de proposer ses équipements à des tarifs bon marché.

Soupçons de cyber-espionnage

Les Américains accusent les Chinois de cyber-espionnage international au motif que Huawei aurait des liens étroits avec le gouvernement chinois. En Europe, la société néerlandaise Ampleon, fabricant de composants RF, va collaborer au développement des antennes 5G. Or, Ampleon est détenue par JAC Capital, une entreprise publique chinoise. Serait-ce suspect ? Difficile de répondre à cette question. Ce qui est certain, c’est que le service de renseignement des Pays-Bas enquête pour déterminer si Huawei a laissé une « porte ouverte » secrète aux données des clients de trois grands opérateurs néerlandais.

La défense de la Chine

En 2017, la Chine introduisait une loi obligeant les entreprises chinoises à communiquer les données stockées aux agences de sécurité. Pour sa part, Huawei réfute toutes les accusations d’espionnage ou de vol de propriété intellectuelle. La guerre commerciale entre les États-Unis et la Chine n’arrange en rien la situation pour parvenir à un deal en la matière.

Le monde peut-il encore se passer de Huawei ?

Huawei est en avance dans le développement de la 5G. La société a déjà fourni mondialement d’énormes quantités d’équipements et de logiciel pour l’infrastructure du réseau 5G. La société possède de nombreux brevets fondamentaux pour la technologie 5G. Le remplacement de l’infrastructure de Huawei coûterait des milliards à l’ensemble des autres opérateurs. Et ce, pas uniquement pour les équipements, mais aussi pour la redevance.

Un dilemme pour de nombreux pays

Les pays se trouvent face au choix suivant : s’allier à la Chine pour pouvoir bénéficier d’un excellent réseau 5G ou se tourner vers d’autres entreprises, ce qui entraînerait un important retard au niveau du déploiement de la 5G et des coûts faramineux. Les Américains optent d’ores et déjà pour la deuxième option. L’interdiction d’utiliser les produits de Huawei a des conséquences énormes. Huawei est au cœur de la bataille commerciale entre les États-Unis et la Chine. Personne ne sait toutefois si la Maison-Blanche se sert de Huawei à cause des soupçons d’espionnage ou tout simplement comme outil de pression.

Action 5G : investir dans les meilleures actions de 2022

Pour profiter de la nouvelle révolution Internet, vous pouvez investir dans des sociétés liées au développement du réseau 5G. Vous ne pouvez pas investir dans Huawei vu que l’action n’est pas cotée en bourse. La société Huawei est principalement détenue par ses salariés à travers un système de stock options. En revanche, il existe d’autres actions vous permettant d’investir dans la nouvelle technologie 5G. Voici trois actions 5G intéressantes.

Broadcom (Nasdaq : AVGO)

Si vous cherchez à miser sur des entreprises qui associent à la fois une croissance robuste et des dividendes généreux, vous avez peut-être intérêt à viser des sociétés bien établies du secteur technologique. Broadcom correspond à cette description. L’entreprise créée en 1961 développe des semi-conducteurs destinés aux télécommunications et notamment à des téléphones supportant la 5G. Elle représente désormais une capitalisation boursière d’environ 258 milliards de dollars. Le dividende reversé par la société n’a cessé de croître au fil des ans. En 2011, il s’élevait à près de 0,10 $ par action. En décembre dernier, le dividende trimestriel s’élevait à 4.10 $. Le rendement du dividende (quotient du dividende par action divisé par le prix de l’action) s’élève à 2,64 %.

action 5g - investir dans la 5G - graphique Broadcom

L’action Broadcom présente sur son graphique hebdomadaire une tendance haussière saine. Après avoir atteint un nouveau sommet à la fin de l’année dernière, elle a entamé un pullback. Mais ce pic récent atteint par les prix s’est accompagné d’un nouveau pic formé par le MACD (cf. nos flèches rouges). Cette convergence des prix et de l’indicateur laisse augurer un futur rallye. La moyenne mobile à 26 semaines pourrait servir de support, avant un rebond qui pourrait retester le niveau des 665,41 $ (cf. notre ligne horizontale).

Digi International (Nasdaq : DGII)

Digi International est une entreprise américaine qui propose des produits, services et solutions de connectivité IdO (Internet des Objets). La société vient d’annoncer la mise sur le marché de son routeur Digi EX50 5G. Celui-ci a été conçu pour permettre aux entreprises de bâtir un réseau rapide, sécurisé et résilient de qualité entreprise via la technologie 5G. Ce routeur vient s’ajouter à une longue liste de routeurs 5G développés par l’entreprise basée à Hopkins, dans le Minnesota. Au titre de son quatrième trimestre fiscal, Digi International a rapporté un bénéfice par action dilué de 0,25 $, légèrement mieux que le bénéfice par action de 0,24 $ prévu par les analystes.

action 5g - investir dans la 5G - graphique Digi International

L’action Digi International connaît une belle tendance haussière depuis que les marchés d’actions ont commencé à se remettre du choc de la pandémie de Covid-19. Le titre a progressé de 30 % en 2021. En ce début d’année 2022, il atteint des sommets, comme le montre le graphique hebdomadaire ci-dessus. Mais il plafonne autour du niveau des 25,50 $ (cf. notre ligne horizontale). Outre cette résistance, une divergence entre les prix ascendants et l’histogramme du MACD descendant doit inciter à la prudence dans les prochaines semaines.

Nokia (NYSE : NOK)

Nokia a beaucoup changé depuis l’époque où la société dominait le monde des téléphones mobiles. L’entreprise finlandaise est devenu un des principaux concurrents de Huawei sur le marché mondial des réseaux 5G. D’après les dernières prévisions de la société, celle-ci aura réalisé un chiffre d’affaires net d’environ 22,2 milliards d’euros en 2021. Sa marge d’exploitation devrait s’élever à 12,4-12,6 %, mieux que les 10-12 % anticipés précédemment. En 2022, Nokia vise une croissance soutenue, avec une marge d’exploitation prévisionnelle comprise entre 11% et 13,5%. L’équipementier télécoms espère voir les difficultés d’approvisionnement s’atténuer et la hausse des coûts qu’elles entraînent s’affaiblir.

action 5g - investir dans la 5G - graphique Nokia

L’action Nokia est cotée sur la bourse finlandaise et sur le New York Stock Exchange (NYSE). À New York, elle a enregistré une forte progression de 59 % en 2021. Sur le graphique hebdomadaire ci-dessous, la tendance est haussière, comme le montrent les plus hauts et les plus bas successifs, chacun plus élevé que le précédent. Mais elle donne des signes d’affaiblissement. La ligne de MACD et sa ligne de signal sont descendantes. Étant donné les prévisions encourageantes de la société, le rallye actuel devrait néanmoins perdurer jusqu’à la publication des prochains résultats trimestriels le 3 février. Vous trouverez l’action Nokia sur la bourse finlandaise sous le numéro ISIN FI0009000681 ou par le biais du symbole <NOKIA>. Si vous préférez la cotation américaine, utilisez le symbole <NOK>.

Action 5G : investir via LYNX

LYNX vous offre la possibilité d’acheter ou de vendre des actions 5G. Celles-ci proviennent de sociétés cotées mondialement en bourse. En ligne, via notre plateforme, vous accédez à plus de 100 places boursières de plus de 25 pays. Consultez notre large gamme de produits pour investir dans une action 5G :

Vous souhaitez investir sur la bourse ?

Utilisez un compte-titres via LYNX pour vos transactions boursières. Réalisez toutes vos opérations à partir d’un seul compte : acheter des actions, négocier des options, négocier des Futures ou investir dans des ETFs. Pour en savoir plus sur le courtier en ligne LYNX, cliquez ici

--- ---

--- (---%)
Mkt Cap
Vol
Plus haut du jour
Plus bas du jour
---
---
---
---

Displaying the --- graphique

Afficher le graphique du jour