Actualité boursière du jour

Grâce à La Chronique LYNX, vous prenez connaissance de toute l’actualité des marchés boursiers. Notre expert met en lumière les chiffres et les faits marquants de la veille et se penche sur les événements susceptibles d’agiter les marchés dans les jours à venir. Chaque jour, il fait le point sur l’actualité des marchés boursiers et propose ses commentaires.

 

Les dernières actualités boursières dans votre boite mail chaque jour

Vous souhaitez recevoir chaque jour l’actualité boursière dans votre boîte mail ? Inscrivez-vous à la newsletter La Chronique. Vous pouvez vous inscrire gratuitement via le formulaire en bas de cette page.

Actualité des marchés boursiers : les dernières nouvelles qui font l’actualité des marchés boursiers

Quelles sont les tendances de la semaine sur les bourses mondiales ? Comment les marchés évoluent-ils aujourd’hui ? Sont-ils dominés par les haussiers ou par les baissiers ? Est-il temps pour les investisseurs de renforcer leurs positions ou de prendre leurs bénéfices ? À quels indicateurs doivent-ils rester attentifs ? La Chronique LYNX vous aide à répondre à ces questions et à vous préparer aux événements qui pourraient orienter les marchés dans un sens ou dans l’autre.


La Chronique LYNX

La hausse des prix à la consommation ralentit aux U.S.A.

Par |
Dans cet article

S&P 500
ISIN: US78378X1072
|
Ticker: SPX --- %

---
---% (1 J)
1 S ---
1 M ---
1 A ---
Suivre l'action S&P 500

Le S&P 500 a atteint un nouveau cours de clôture record mercredi, même si, le lendemain, les investisseurs ont fait chuter l’indice phare de Wall Street en réalisant leurs bénéfices. Les marchés actions américains sont optimistes parce qu’ils s’attendent à voir la Réserve fédérale abaisser son taux directeur en septembre après la publication des chiffres de l’inflation US. En juin, l’indice des prix à la consommation (abstraction faite des prix de l’énergie et de la nourriture) a enregistré une hausse annuelle de seulement 3,3 %, contre une prévision de 3,4 %.

La Chronique LYNX - graphique SPX - 120724

Les devises, l’or

La perspective d’une baisse prochaine des taux d’intérêt US fait chuter le dollar, qui affiche une deuxième baisse hebdomadaire consécutive. La faiblesse du billet vert renforce l’euro et l’or, qui progressent cette semaine d’environ 0,50 % face au dollar.

La Chronique LYNX - graphique GC - 120724

Advertisements

Les matières premières

Les prix du pétrole ont du mal à rebondir aujourd’hui après le déclin enregistré en début de semaine. Les négociations en vue d’un cessez-le-feu à Gaza ont apaisé les craintes d’une production et d’un transport d’énergie limités au Moyen-Orient, ce qui a exercé une pression baissière sur les prix du baril. Et le faible impact de la tempête Beryl sur les infrastructures pétrolières a lui aussi apaisé les craintes d’une production limitée dans le Golfe du Mexique.

La Chronique LYNX - graphique BZ - 120724

À surveiller

Aujourd’hui, à 14h30, on connaîtra l’indice US des prix à la production pour le mois de juin.

Le CAC 40

En France, le CAC 40 se cherche une direction dans le contexte d’incertitude politique actuelle et, ce vendredi, à 11h, l’indice boursier enregistre une légère hausse hebdomadaire de 0,15 %, malgré une hausse journalière de 0,78 %. Chez Euronext Paris, parmi les gagnants du jour, on compte Kering (+2,58 %), LVMH (+2,06 %) et Eurofins Scientific (+1,49 %). Parmi les perdants du jour, on compte Safran (-0,88 %), Compagnie de Saint-Gobain (-0,51 %) et Edenred (-0,44 %).

La Chronique LYNX : les dernières nouvelles qui font l’actualité des marchés boursiers

Quelles sont les prévisions des marchés boursiers pour la semaine à venir ? Que font les bourses aujourd’hui ? Dans la Chronique LYNX, nous revenons quotidiennement sur la côture des marchés boursiers américains. De plus, les développements de la nuit sur les bourses asiatiques sont discutés et un aperçu est donné de l’ouverture des bourses européennes du jour, y compris le CAC 40. Vous trouverez également un agenda des actualités financières avec les événements économiques les plus importants du jour.

Dans l’après-midi, vous recevrez un e-mail avec un lien vers les dernières actualités boursières, des informations sur les devises, l’énergie et le CAC 40. Avec la Chronique LYNX, vous êtes toujours au courant des dernières actualités boursières et vous êtes bien préparé pour trader. Vous souhaitez être informé tous les jours de l’actualité boursière ? Alors inscrivez-vous en utilisant le formulaire ci-dessous.

  • Complétez votre adresse e-mail et recevez sans frais notre mise à jour quotidienne des marchés.

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

--- ---

--- (---%)
Mkt Cap
Vol
Plus haut du jour
Plus bas du jour
---
---
---
---

Displaying the --- graphique

Afficher le graphique du jour


L'actualité des marchés : les dernières infos

Mercredi, le S&P 500 est parvenu pour la première fois à un cours de clôture supérieur à 5.600 points. Les valeurs technologiques continuent d’alimenter la tendance haussière des actions américaines, comme l’indique le rallye du NASDAQ Composite qui a lui aussi atteint hier un niveau record. Lors d’une audition devant la Chambre des représentants, Jerome Powell a déclaré qu’il continuait à anticiper un atterrissage en douceur de l’économie américaine. Ces commentaires du président de la Réserve fédérale ont renforcé l’optimisme des marchés actions au sujet d’une baisse prochaine des taux d’intérest US.

La Chronique LYNX - graphique SPX - 110724

Les devises, l’or

Les commentaires de J. Powell ont nui au dollar, dont l’indice a perdu hier 0,13 %. Le banquier central a indiqué que la Fed n’avait pas besoin de voir l’inflation passer sous les 2 % pour commencer à diminuer son taux directeur, ce qui a accru la probabilité d’une première baisse des taux en septembre. L’euro et l’or profitent de l’affaiblissement du dollar pour progresser. Aujourd’hui, à 11h, les paires EUR/USD et XAU/USD gagnent respectivement 0,15 % et 0,45 %.

La Chronique LYNX - graphique EUR.USD - 110724

Les matières premières

Les prix du pétrole gagnent du terrain ce jeudi. Le contrat à terme de septembre sur le Brent enregistre une hausse journalière de 0,33 % au moment où la demande de brut grimpe aux États-Unis. Selon l’Agence d’information sur l’énergie, on a compté 3,4 millions de barils en moins dans les stocks commerciaux de brut lors de la semaine qui a pris fin le 5 juillet.

La Chronique LYNX - graphique BZ - 110724

À surveiller

Aujourd’hui, à 14h30, on connaîtra l’indice US des prix à la consommation pour le mois de juin.

Le CAC 40

Comme les indices boursiers américains, le CAC 40 progresse ce matin (+0,73 %). Chez Euronext Paris, parmi les gagnants du jour, on compte Edenred (+1,77 %), Compagnie de Saint-Gobain (+1,69 %) et Hermès (+1,34 %). Parmi les perdants du jour, on compte Airbus (-0,94 %), Capgemini (-0,69 %) et Publicis Groupe (-0,52 %).

Le S&P 500 a enregistré mardi un nouveau cours de clôture record (5.577,03 points). L’audition de Jerome Powell devant le Sénat n’a pas dissuadé les investisseurs d’espérer une baisse prochaine des taux d’intérêt aux États-Unis. Le président de la Réserve fédérale a déclaré que l’économie US n’était plus « en surchauffe ». Il a aussi laissé entendre qu’il serait risqué de maintenir les taux d’intérêt à un niveau élevé trop longtemps.

La Chronique LYNX - graphique SPX - 100724

Les devises, l’or

Selon l’outil FedWatch du CME Group, il y a maintenant 73,3 % de chances de voir la Fed dimunuer le taux des fonds fédéraux en septembre, contre 59 % la semaine dernière. La probabilité accrue de voir le taux directeur de la Fed baisser profite aux actions américaines mais limite les gains que peut enregistrer le billet vert. Hier, l’indice du dollar a légèrement grimpé (+0,10 %), et, aujourd’hui, il stagne.

La Chronique LYNX - graphique DX - 100724

L’or progresse avant les chiffres de l’inflation américaine qui seront publiés demain. Le consensus s’attend à ce que la hausse des prix ait légèrement ralenti en juin. Si cela se confirmait, cela renforcerait la probabilité d’une baisse des taux aux U.S.A. et profiterait aux métaux précieux. 

Les matières premières

Les prix du pétrole continuent de baisser ce mercredi. Les chiffres de l’inflation chinoise font craindre un affaiblissement de la demande chez le premier importateur mondial de pétrole. En juin, l’indice chinois des prix à la consommation a connu une hausse annuelle moins forte que prévu. Et l’indice des prix à la production a affiché une baisse annuelle.

La Chronique LYNX - graphique BZ - 100724

À surveiller

Demain, on connaîtra l’indice US des prix à la consommation pour le mois de juin.

Le CAC 40

À 11h, le CAC 40 grimpe de 0,35 %. Mais le sentiment reste morose sur le marché des actions françaises après la chute de 1,56 % enregistrée hier par l’indice phare de la Bourse de Paris. Chez Euronext Paris, parmi les gagnants du jour, on compte Teleperformance (+1,65 %), Bouygues (+1,09 %) et Orange (+1,09 %). Parmi les perdants du jour, on compte Kering (-1,45 %), Renault (-0,85 %) et Eurofins Scientific (-0,60 %).

À Wall Street, les indices boursiers ont peiné à se trouver une direction lundi. Le Nasdaq Composite a grimpé de 0,28 % et le S&P 500 de 0,10 %. Les investisseurs restent prudents sur les marchés actions US avant les chiffres de l’inflation qui seront publiés en fin de semaine. Ils attendent également les résultats financiers des entreprises et, dès vendredi, les rapports trimestriels de grandes banques américaines.

Les devises, l’or

L’euro entame la semaine sur une note baissière après les élections législatives françaises, qui ont débouché sur un parlement sans majorité. La paire EUR/USD souffre de l’incertitude concernant la composition du futur gouvernement et le nom du futur Premier ministre. Elle a cédé hier 0,12 %, perdant ainsi une partie du terrain qu’elle avait gagné en atteignant vendredi le plus haut niveau qu’elle ait connu depuis le 12 juin.

Sur le marché de l’or, les investisseurs ont réalisé leurs bénéfices lundi. La paire XAU/USD a perdu 1,38 % après avoir atteint vendredi le plus haut niveau qu’elle ait connu depuis le 22 mai.

Les matières premières

Les prix du pétrole continuent de baisser ce mardi. Au Moyen-Orient, les négociations se poursuivent au sujet du projet de cessez-le-feu proposé par les États-Unis. Si elles débouchaient sur un apaisement des tensions, cela réduirait les risques que font peser les conflits armés sur la production et le transport d’énergie dans la région.

À surveiller

Aujourd’hui, à 16h, on suivra l’audition de J. Powell, le président de la Fed, devant le Sénat.

Le CAC 40

Après une ouverture à la hausse, la Bourse de Paris a perdu du terrain hier au vu de l’incertitude politique qui plane sur l’avenir de l’exécutif français. À midi, le CAC 40 enregistre un nouveau déclin (-0,58 %). Chez Euronext Paris, parmi les gagnants du jour, on compte Engie (+1,17 %), Eurofins Scientific (+0,95 %) et Stellantis (+0,67 %). Parmi les perdants du jour, on compte Dassault Systèmes (-4,16 %), BNP Paribas (-2,23 %) et Capgemini (-2,06 %).

Le E-mini S&P 500 reste stable ce lundi après les niveaux historiques atteints vendredi par le S&P 500 et le Nasdaq Composite. Les deux indices boursiers ont enregistré de nouveaux plus hauts records en fin de semaine dernière grâce aux signes d’un ralentissement de la croissance US. En juin, l’économie américiane a créé 206.000 emplois dans le secteur non agricole, contre 218.000 le mois précédent. Cet affaiblissement de l’emploi renforce la probabilité de voir la Réserve fédérale commencer à abaisser son taux directeur prochainement. 

La Chronique LYNX - graphique SPX - 080724

Les devises, l’or

L’indice du dollar se stabilise légèrement au-dessous des 105 points après avoir perdu près de 1 % la semaine dernière. La perspective d’une baisse des taux d’intérêt aux États-Unis nuit au billet vert. Selon l’outil FedWatch du CME Group, il y a maintenant 73,9 % de chances de voir la Fed abaisser le taux des fonds fédéraux en septembre, contre 64 % il y a une semaine. Le même outil prévoit une nouvelle baisse de taux en décembre.

La Chronique LYNX - graphique DX - 080724

L’euro et l’or profitent de l’affaiblissement du dollar. Les paires EUR/USD et XAU/USD viennent toutes les deux d’enregistrer une hausse hebdomadaire de plus de 1 %.

Les matières premières

Les prix du pétrole baissent dans un contexte où la perspective d’un cessez-le-feu à Gaza se rapproche. À 11h30, le contrat à terme de septembre sur le Brent perd 0,89 %.

La Chronique LYNX - graphique BZ - 080724

À surveiller

Demain, on suivra l’audition de J. Powell, le président de la Fed, devant le Sénat.

Le CAC 40

Le Nouveau Front populaire devient la première force politique de l’Assemblée nationale après les élections législatives. Mais, sans majorité absolue, on ne voit pas comment il pourrait gouverner, ce qui rassure les investisseurs français. Ce matin, le Cac 40 gagne près de 0,52 %. Chez Euronext Paris, parmi les gagnants du jour, on compte Worldline (+2,30 %), Sanofi (+1,70 %) et Bouygues (+1,68 %). Parmi les perdants du jour, on compte Teleperformance (-3,54 %), Kering (-2,16 %) et LVMH (-1,06 %).

À Wall Street, le S&P 500 et le Nasdaq Composite ont atteint mercredi de nouveaux cours de clôture records. Les marchés d’actions profitent des signes d’affaiblissement que donne l’économie américaine. Les derniers indices PMI de l’ISM montrent que, en juin, l’activité s’est contractée, tant dans le secteur manufacturier que dans celui des services. Et, selon le rapport ADP, il y a eu moins de créations d’emploi dans le secteur privé que lors du mois précédent. Ces données font anticiper une baisse prochaine des taux d’intérêt aux États-Unis, ce qui bénéficierait sans doute aux actifs risqués comme les actions. Ce vendredi, les investisseurs scruteront les chiffres officiels de l’emploi US pour voir s’ils confirment la tendance dessinée par les autres données économiques.

La Chronique LYNX - graphique SPX - 050724

Les devises, l’or

La probabilité accrue d’une baisse du taux directeur de la Réserve fédérale en septembre nuit au dollar. Mais la faiblesse du billet vert renforce l’euro et l’or. À midi, la paire EUR/USD et la paire XAU/USD affichent des hausses hebdomadaires respectives de 1,08 % et 1,65 %. Outre-Manche, la livre sterling grimpe également après la victoire du Parti travailliste aux élections législatives.

La Chronique LYNX - graphique EUR.USD - 050724

Les matières premières

Les prix du pétrole enregistrent eux aussi des gains hebdomadaires. Selon l’Administration d’information sur l’énergie, on a compté 12,2 millions de barils en moins dans les stocks commerciaux de brut la semaine dernière, ce qui signale une hausse de la demande aux États-Unis.

La Chronique LYNX - graphique BZ - 050724

À surveiller

Aujourd’hui, à 14h30, le Bureau of Labor Statistics américain fera connaître le nombre de créations d’emploi non agricoles pour le mois de juin.

Le CAC 40

Comme les indices boursiers de Wall Street, le CAC 40 se dirige vers une semaine haussière. À la mi-journée, le CAC 40 gagne 0,41 % par rapport à son cours de clôture de la veille. Chez Euronext Paris, parmi les gagnants du jour, on compte Eurofins Scientific (+3,78 %), STMicroelectronics (+2,77 %) et Vinci (+1,89 %). Parmi les perdants du jour, on compte BNP Paribas (-1,09 %), Air Liquide (-0,65 %) et AXA (-0,43 %).