action cannabis - investissement cannabis - featured image
En 2018, les investisseurs se sont rués sur les actions du secteur du cannabis. À tel point que ces actions ne disposaient pas d’assez de parts en circulation pour répondre à la demande gigantesque dont elles faisaient l’objet.

Mais, après l’éclatement de cette bulle spéculative, le secteur a connu une longue tendance baissière.

L’évolution de la législation aux États-Unis donnera-t-elle un second souffle à ces titres boursiers ? Si vous cherchez un courtier pour investir dans une action du secteur du cannabis, cliquez ici.

Action Cannabis

Légalisation au Canada

À l’origine de la ruée récente vers les actions du secteur, il y a eu la légalisation par le législateur canadien, le 17 octobre 2018, de l’usage récréatif de la marijuana. Cette nouvelle législation canadienne a suscité de fortes attentes en Amérique du Nord, où les analystes ont pu anticiper l’introduction prochaine d’une loi similaire aux U.S.A. Les investisseurs ont alors estimé qu’ils avaient intérêt à acheter les actions de sociétés canadiennes qui cultivent, produisent, distribuent et vendent des produits issus du cannabis. Ces entreprises disposaient en effet d’infrastructures qui leur permettaient de développer rapidement leur offre et de répondre ainsi à la demande des consommateurs américains en cas de légalisation du cannabis par l’État fédéral américain. Cette hausse de la demande aurait offert une belle opportunité de croissance aux entreprises du secteur, justifiant ainsi potentiellement l’intérêt des marchés d’actions.

Aurora Cannabis (ACB)

ISIN : CA05156X8843 |
Symbole : ACB | Bourse :
Denière mise à jour :

USD

USD
Timeframe:
Loading ...
Loading ...

Aurora Cannabis, Tilray et Canopy Growth Company sont trois des actions qui ont profité de l’engouement suscité par l’évolution de la législation canadienne en 2018. C’était la première fois que les actions du secteur du cannabis faisaient l’objet d’un intérêt significatif. Il n’a donc pas été étonnant de voir les traders s’enthousiasmer pour l’investissement dans le cannabis, comme ils le font à chaque fois qu’un nouveau secteur prometteur fait son apparition à Wall Street.

Le saviez-vous ?

La médecine doit traiter les effets de maux chroniques qu’elle ne peut guérir, à défaut de pouvoir en éliminer les causes. Dans ces conditions, elle peut avoir recours au cannabis qui, par ses vertus anxiolytiques, antalgiques, hypnotiques et myorelaxantes, peut soulager les douleurs des patients souffrant de ce type de maux. Mais cet usage médical doit être encadré car le cannabis peut avoir des effets indésirables – digestifs, cardiovasculaires ou neuropsychiatriques.

Un marché baissier à partir de début 2019

Les espoirs de voir les États-Unis légaliser le cannabis rapidement ont cependant été déçus. Les États qui composent les États-Unis avaient la possibilité, à titre individuel, de légaliser la marijuana. Mais l’État fédéral traînait des pieds, et on ne voyait pas à quel horizon temporel il allait passer à la légalisation. Ce qui renvoyait aux calendes grecques la perspective de voir le secteur canadien du cannabis croître exponentiellement. Après un puissant rallye en 2018, les actions de ces entreprises ont entamé une longue tendance baissière en 2019. Le titre Canopy Growth Company, après s’être négocié à plus de 50 $, est devenu un penny stock en 2023.

Canopy Growth Company (CGC)

ISIN : CA1380351009 |
Symbole : CGC | Bourse :
Denière mise à jour : 14.03.10 01:26
8.47

USD

-0.01 USD
-0.13
Timeframe:
Loading ...
Loading ...

Les traders ont fini par comprendre que les actions du secteur du cannabis étaient surévaluées. Étant donné les difficultés qu’avaient ces entreprises à réaliser des bénéfices, leur valorisation dépendait en grande partie de la perspective d’une légalisation américaine, laquelle semblait renvoyée à une échéance temporelle lointaine.

Nouvelle législation US

À l’été 2023, le ministère de la santé US (les HHS) a émis une recommandation concernant le cannabis destinée à la Drug Enforcement Administration (la DEA), l’agence fédérale chargée de lutter contre le trafic et la distribution de drogues aux États-Unis. Selon les HHS, le cannabis doit changer de classification et passer de l’annexe I à l’annexe III de la liste des stupéfiants établie par la loi sur les substances contrôlées (Controlled Substances Act ou CSA). Mais la décision finale incombe à la DEA.

Si le cannabis passait de l’annexe I à l’annexe III, la marijuana ne serait plus considérée par les autorités américaines comme une drogue « à fort potentiel d’abus ». Cela ouvrirait de nouvelles portes aux entreprises du secteur en matière de recherches cliniques destinées à un usage médical. Ce changement de classification profiterait assurément les opérateurs multiétatiques (MSO) en termes de rentabilité et de flux de trésorerie. Les MSO étaient jusque-là soumis, au titre de la disposition 280E, à un taux d’imposition compris entre 60 et 90 %.

Tilray (TLRY)

ISIN : US88688T1007 |
Symbole : TLRY | Bourse :
Denière mise à jour : 14.03.10 01:10
1.8

USD

-0.02 USD
-1.1
Timeframe:
Loading ...
Loading ...

Après l’annonce de la recommandation faite par les HHS, les actions du secteur cannabis ont vu leur cours s’envoler. Même si la décision finale de la DEA prendra un certain temps, un passage à l’annexe III donnerait probablement un gros coup de pouce à ces valeurs. Cette seule perspective a permis à l’action Tilray de décoller en 2023. En juillet, elle a gagné 62,18 %. Et en août, elle a gagné 17 %. Le marché des États-Unis est le plus grand marché au monde en matière de cannabis. Si celui-ci s’ouvrait plus largement aux producteurs de marijuana, cela leur permettrait de croître exponentiellement pour répondre à une demande croissante.

Les risques associés au secteur du cannabis

Malgré ces perspectives prometteuses, investir dans le secteur du cannabis n’est pas sans risque. L’incertitude réglementaire ou législative, la volatilité du marché et la concurrence entre les acteurs du secteur font partie des menaces qui planent au-dessus d’un tel investissement.

L’évolution de la législation concernant l’utilisation du cannabis est très incertaine. De sorte qu’on ne peut estimer de manière fiable ni l’évolution de l’offre, ni celle de la demande émanant des consommateurs. De plus, de nouveaux opérateurs sont susceptibles d’entrer sur ce marché au fort potentiel. L’intensification de la concurrence et l’incertitude législative peuvent entraîner une forte volatilité chez les actifs concernés.

Investir dans le secteur du cannabis

Il y a trois types d’entreprises dans le secteur du cannabis. Premièrement, il y a les entreprises qui produisent et vendent du cannabis. Deuxièmement, il y a les laboratoires et entreprises de biotechnologie qui se concentrent sur l’aspect pharmaceutique. Troisièmement, il y a les acteurs qui proposent des équipements et autres fournitures aux deux autres types d’entreprises.

Cela fait des décennies que certaines entreprises canadiennes produisent du cannabis destiné à un usage médical grâce à la légalisation de ce type d’usage au début des années 2000. Leur marché était cependant limité. Une légalisation américaine leur permettrait à n’en pas douter de multiplier leur chiffre d’affaires. Selon alpharoot.com, il y avait 35 millions d’Américains qui consommaient de la marijuana de façon mensuelle en 2023. Et 55 millions d’Américains indiquaient en avoir consommé au moins une fois au cours de l’année écoulée. Si on retient ce chiffre de 55 millions, cela signifie qu’il y avait plus d’utilisateurs de cannabis aux U.S.A. que de fumeurs de tabac (36,5 millions).

L’ancienneté des entreprises canadiennes leur a donné une forte visibilité sur ce marché, laquelle visibilité devrait leur profiter sur le long terme. L’investissement dans le secteur du cannabis doit sans doute être vu par les traders comme un investissement de long terme, sur plusieurs années.

Les meilleures actions

Nous présentons ci-dessous une liste des principaux acteurs du marché nord-américain. Cette liste ne prétend pas être exhaustive. Mais elle vous donnera quelques pistes de recherche intéressantes.

Loading ...
Symbol Market capitalisation Last trade price YTD
GRWG 0,15 2,52 0,40 %
CGC 0,71 8,47 65,75 %
IIPR 3,02 106,00 5,14 %
TLRY 1,39 1,80 -21,74 %

Investir dans le secteur du cannabis via LYNX

Vous vous intéressez au secteur du cannabis ? LYNX vous donne la possibilité d’investir dans des actions de presque chaque société cotée en bourse dans le monde entier. Vous accédez à près de 150 bourses dans 33 pays. Consultez notre offre :

Sources

alpharoot.com : Cannabis Stats 2023 (19 mai 2023) ; https://alpharoot.com/cannabis-statistics-2023/

--- ---

--- (---%)
Mkt Cap
Vol
Plus haut du jour
Plus bas du jour
---
---
---
---

Displaying the --- graphique

Afficher le graphique du jour