Les investissements dans des actions de l’énergie durable ont connu une popularité sans précédent en 2020 et ont généré un rendement exceptionnel. Pour le moment, l’engouement pour les actions de l’hydrogène s’est quelque peu calmé. Les « majors » ont aujourd’hui rétabli l’ordre même si les nouveaux groupes leur font de l’ombre.

Mais alors, qui sont les véritables gagnants de ce secteur ? Et quelles sociétés vont-elles reprendre le flambeau des géants traditionnels de l’énergie ? Le présent article s’intéresse aux évolutions dans le domaine de l’énergie propre. Qu’il s’agisse de panneaux photovoltaïques ou d’éoliennes, quels groupes se trouvent-ils à l’aube d’une révolution globale ? Et qui du plan de Joe Biden dans tout cela ? Et enfin, quelles sont les meilleures actions de l’énergie durable ?

Investir dans les énergies renouvelables

investir energie renouvelable - actions développement durable - illustration parc d'éoliennes france

La nécessité des sources d’énergie alternatives

Les actions de l’énergie durable ont incontestablement enregistré les meilleures performances de 2020. Les cours des actions de sociétés actives dans le domaine des sources d’énergie renouvelables ont affiché des hausses spectaculaires. En effet, la crise du coronavirus a démontré que les sources d’énergie renouvelables résistaient mieux à ce type de situation. La demande d’énergie verte augmentait de 1,5 % au premier trimestre de 2020 tandis que la demande de pétrole et de gaz s’effondrait littéralement. La production d’électricité renouvelable a elle aussi progressé de près de 3 %, notamment grâce à la réalisation de nouveaux projets misant sur l’énergie solaire et éolienne.

Les sources d’énergie renouvelables font parler d’elles depuis plusieurs décennies déjà mais depuis ces dernières années, leur nécessité ne fait plus aucun doute. D’après les scientifiques, les conséquences pour la planète et l’homme seront dramatiques si nous n’intervenons pas dans un futur proche. Les conséquences désastreuses de la déforestation et de l’usage de combustibles fossiles sont colossales. À cause du changement climatique, certaines régions de notre planète ne seront plus habitables d’ici une centaine d’années.

Faire face au réchauffement climatique

Un peu partout dans le monde, les autorités multiplient les efforts pour freiner le réchauffement climatique. Pensez à l’Accord de Paris sur le climat signé en 2016. Ce traité international vise à lutter contre le réchauffement climatique. L’accord prévoit de contenir d’ici à 2100 le réchauffement climatique en dessous de 2 ° C par rapport aux niveaux préindustriels. Il s’agit d’un accord juridique sans obligations. L’accord intègre notamment des efforts pour limiter l’utilisation des énergies fossiles qui occasionnent d’importantes émissions de gaz à effet de serre.

Pendant la crise du coronavirus, l’opinion publique semble elle aussi avoir pris pleinement conscience de l’impact de l’homme sur le climat. Souvenez-vous, au début du premier confinement de 2020, lorsque les déplacements étaient limités au strict minimum un peu partout dans le monde, l’impact sur la qualité de l’air avait de loin été positif. L’élection du président américain Joe Biden a aussi contribué à l’engouement suscité par l’énergie verte et les actions de l’énergie durable sur les marchés. Dans le cadre de son plan d’investissement dans les infrastructures, le nouveau locataire de la Maison Blanche a prévu d’injecter 2 milles milliards de dollars dans les énergies renouvelables et de miser sur la technologies durables.

Le plan de Joe Biden

D’après le président américain, le plan devrait permettre d’accélérer la lutte contre le changement climatique grâce notamment au développement de nouvelles sources d’énergie plus propres. La promesse de Biden de faire du changement climatique une priorité de son mandat, est bien ancrée dans son plan. Ponts, routes, aéroports, etc., les investissements dans l’infrastructure américaine devraient permettre de mieux résister aux catastrophes naturelles et aux conditions climatiques plus extrêmes telles que les inondations ou encore les feux de forêt provoqués par le réchauffement climatique.

Les dépenses dans la recherche et le développement pourraient bien se traduire par une percée dans le domaine de l’énergie verte de pointe. Le plan propose aussi un programme de construction de logements à basse consommation d’énergie ainsi que des incitations à l’achat de véhicules électriques qui aujourd’hui, ne représentent que 2 % des véhicules en circulation sur les routes américaines. Le plan propose d’investir 174 milliards de dollars pour stimuler la production et l’achat de voitures électriques. Une autre partie de ce plan englobe des crédits fiscaux et d’autres incitants pour les entreprises qui fabriquent les batteries pour les voitures électriques aux États-Unis, et non en Chine. L’objectif est également de réduire le prix de ces véhicules.

Le plan prévoit également un programme de 16 milliards de dollars pour aider les travailleurs du secteur des combustibles fossiles à retrouver du travail et les encadrer lors de leur transition. Pour financer son plan, Biden entend augmenter l’impôt sur les entreprises de 21 % à 28 %.

Des sources d’énergie renouvelables

L’énergie éolienne, la biomasse, l’énergie hydraulique, le solaire ou la géothermie sont les meilleurs exemples d’énergies renouvelables. Elles ne polluent pas l’air et leur émission de CO2 est infime voire nulle. Un autre avantage est que cette source d’énergie est inépuisable, ce qui n’est pas le cas des combustibles fossiles qui eux sont épuisables.

L’énergie renouvelable telle que l’énergie solaire et l’énergie éolienne, peut être produite sans pour cela émettre du CO2. Une transition vers ces combustibles plus respectueux de l’environnement à échelle mondiale est la seule chance qu’il nous reste pour éviter les conséquences les plus catastrophiques du changement climatique. Au cours de ces trente prochaines années, près de 11.000 milliards de dollars devraient être investis dans l’énergie renouvelable pour y parvenir. Les opportunités à saisir par les entreprises et les investisseurs qui misent sur l’énergie durable sont donc multiples. Pour l’instant, l’énergie solaire et l’énergie éolienne ne représentent que 9 % de la production mondiale d’électricité. Selon les estimations, environ 56 % de cette électricité sera produite par le vent et le soleil en 2050.

Si vous souhaitez investir dans des actions du secteur de l’énergie solaire, n’hésitez pas à (re)découvrir notre article consacré à l’investissement dans l’énergie solaire.

Les nouveaux géants de l’énergie sont des entreprises durables

Depuis des décennies, les sociétés pétrolières telles que Exxon, BP et Royal Dutch Shell sont des noms célèbres du secteur de l’énergie. On les appelle également « les majors ». La société d’aujourd’hui entend bien se passer de ces combustibles qui polluent et transiter vers l’énergie verte. Il est donc fort possible que ces géants traditionnels soient détrônés et remplacés par des nouveaux géants de l’énergie propre. Même si ces majors investissent des milliards pour refaire leur retard sur les sociétés qui misent sur les sources d’énergie renouvelables depuis bien longtemps, la grande question est de savoir si ces efforts n’arrivent pas trop tard.

Selon Goldman Sachs, les dépenses dans l’énergie renouvelable en 2021 devraient dépasser celles du secteur pétrolier et gazier. Une première historique. Alors, quelles sont ces sociétés qui ont eu raison d’anticiper et qui aujourd’hui récoltent les fruits de leur pari ? Ci-dessous, nous nous intéressons à trois sociétés qui ont franchi le pas vers l’énergie solaire et l’énergie éolienne il y a bien longtemps déjà. Ces pionniers de l’énergie verte font déjà de l’ombre aux grandes sociétés pétrolières en termes de capitalisation. Les géants traditionnels vont-ils parvenir à maintenir leur position dominatrice ou le vent va-t-il enfin tourner ? Découvrez sans attendre les meilleures actions de l’énergie durable.

Les meilleures actions de l’énergie durable

NextEra (NEE) – rendement du dividende de 1,95 %

En octobre dernier, la valorisation de la société américaine NextEra Energy dépassait celle du mastodonte ExxonMobil. À plus de 151 milliards de dollars, il s’agit d’une véritable révolution en bourse. Le groupe qui a misé sur l’énergie verte à la fin des années 1990, occupe aujourd’hui près de 15.000 collaborateurs. Le groupe prévoit d’investir 55 milliards de dollars entre 2019 et 2022 pour augmenter sa capacité de production, notamment dans le photovoltaïque. Au cours de la dernière décennie, la capacité des installations de l’entreprise a augmenté de 377 %. Aujourd’hui, sa capacité électrique atteint dépasse les 45.000 mégawatts. NextEra est le leader mondial de la production d’électricité éolienne et solaire. La société continue d’élargir ses activités et de multiplier ses sites notamment grâce à des acquisitions. Le géant de l’énergie renouvelable s’est fixé pour objectif d’installer 30 millions de nouveaux panneaux photovoltaïques en Floride d’ici 2030.

En 2020, la société réalisait un chiffre d’affaires de près de 18 milliards de dollars et un bénéfice net de 2,9 milliards de dollars. La crise sanitaire n’a pas épargné la société américaine mais rien qu’au premier trimestre de 2021, NextEra Energy a su présenter des chiffres solides avec 1,6 milliard de dollars côté bénéfice contre 421 millions de dollars au T1 de 2020. En 2021, la société prévoit une correction du bénéfice par action entre 2,40 $ et 2,54. Pour 2022 et 2023, la croissance attendue devrait avoisiner les 6 à 8 % par rapport au bénéfice par action corrigé en 2021. Ceci signifie que celui-ci pourrait bien atteindre les 2,55 $ à 2,75 $ et 2,77 $ à 2,97 $ en 2022 et 2023.

investir energie renouvelable - actions développement durable - nee

Iberdrola (IBE) – rendement du dividende de 3,6 %

La valorisation de cette entreprise espagnole atteint les 75 milliards de dollars en bourse. La société est active en Espagne, aux USA, au Mexique, au Brésil, en Australie et au Royaume-Uni. Iberdrola compte investir 89 milliards de dollars entre 2020 et 2025. La société investit notamment dans des barrages hydroélectriques et dans l’éolien offshore. L’ambition de cette société espagnole est de s’imposer comme le plus grand producteur d’énergie verte au monde. En 2020, Iberdrola investissait près de 10 milliards d’euros dans l’élargissement de ses activités dans le cadre d’un plan visant à doubler la capacité d’énergie renouvelable à 60 gigawatts en 2025. En 2030, la société espère atteindre une capacité de 95 gigawatts. Mais ce n’est pas tout, Iberdrola investit aussi dans des nouvelles technologies telles que l’hydrogène vert et les bornes de chargement pour voitures électriques.

Malgré la crise sanitaire, le géant de l’énergie a enregistré une hausse du bénéfice de 4,2 % à 3,61 milliards de dollars. Le ratio cours/bénéfice d’un peu moins de 21 et le rendement du dividende de 3,60 % rendent l’action Iberdrola intéressante. Vous n’investissez pas uniquement dans un secteur défensif mais également dans une société innovatrice dont le potentiel est énorme à cause de la demande d’énergie verte qui connaît une croissance sans précédent.

investir energie renouvelable - actions développement durable - ibe

Enel Group (ENEL) – rendement du dividende 4,11 %

Le groupe italien Enel est le plus grand opérateur électrique d’Italie et fait partie des poids lourds du secteur en Europe. Le groupe est également actif en Amérique du Nord et en Amérique latine. La société est active dans le domaine de l’énergie renouvelable depuis 2008. La société Enel propose de l’électricité dans plus de 30 pays dans le monde entier dont le Maroc, l’Afrique du Sud, le Chili, l’Inde et le Canada. La société est donc excellemment bien positionnée pour accompagner ces pays lors de leur transition vers de l’énergie plus verte. Leur principal objectif aujourd’hui est de pouvoir fournir une capacité de 120 gigawatts d’ici 2030 en termes d’énergies renouvelables grâce à l’investissement de milliards de dollars notamment.

Ce géant de la technologie vaut aujourd’hui 88 milliards de dollars et enregistrait l’année dernière un chiffre d’affaires de 73 milliards de dollars ainsi qu’un bénéfice net de 2,61 milliards de dollars. La crise sanitaire a fait reculer le chiffre d’affaires de 19 % par rapport à 2019 mais la baisse de la demande d’énergie ne devrait être que temporaire. Entre-temps, Enel a investi près de 10 milliards de dollars dans des sources d’énergie renouvelables, la numérisation et les plateformes occupant un rôle de premier plan. Le bénéfice a depuis progressé de 20 % notamment grâce à des opérations de comptabilité et une meilleure gestion financière. Avec un ratio cours/bénéfice de seulement 20,7 et un rendement du dividende de près de 4 %, l’action est plutôt intéressante.

investir energie renouvelable - actions développement durable - enel

L’investissement ESG

Les investisseurs délaissent les actions liées à de sociétés actives dans le domaine des combustibles fossiles et préfèrent se tourner vers des investissements durables. C’est la tendance du moment. Ce type d’investissement est aujourd’hui simplifié grâce aux critères ESG. La plateforme de trading LYNX utilise l’évaluation ESG de REFINITIV. Pour plus d’informations sur ces critères ESG, n’hésitez pas à lire ou relire notre article consacré à l’ESG investing.

Conclusion

Les « majors » de l’énergie devront tôt ou tard céder leur place aux nouveaux géants du renouvelable. Les sociétés pétrolières traditionnelles ont peut-être trop tardé à investir dans l’énergie verte et vont probablement être remplacées par des nouveaux acteurs qui ont anticipé très tôt la transition énergétique. Les nouveaux géants de l’énergie sont aujourd’hui des sociétés d’utilité publique actives dans l’énergie solaire et éolienne et qui produisent de l’énergie tout en réduisant les émissions de CO2. Nous sommes bel et bien entrés dans une nouvelle ère de l’énergie où les actions de l’énergie durable jouent un rôle majeur sur les marchés.

Investir dans des actions de l’énergie durable chez LYNX

Vous avez la possibilité d’acheter ou de vendre des actions de presque toutes les sociétés cotées en bourse et ce, à des tarifs avantageux. De plus, vous pouvez acheter des actions de l’énergie durable par le biais de la plateforme de trading LYNX. Vous avez accès direct à plus de 100 bourses dans 30 pays et vous pouvez négocier votre action préférée avant et après les heures de bourse. Consultez l’offre :

--- ---

--- (---%)
Mkt Cap
Vol
Plus haut du jour
Plus bas du jour
---
---
---
---

Displaying the --- graphique

Displaying today's chart