Les guerres sont des événements géopolitiques majeurs, qui entraînent des changements considérables et durables pour les pays concernés et leur région. Malgré la gravité des destructions qu’elles causent, tant sur le plan matériel que humain, elles ont tendance à avoir un impact limité sur les entreprises des pays qui ne sont pas impliqués. Dans l’exemple de la guerre entre la Russie et l’Ukraine, on peut donc s’attendre à ce que cet événement tragique n’influence les résultats financiers des entreprises américaines ou françaises que marginalement. Mais, plus particulièrement, les actions du secteur de l’armement font l’objet d’un intérêt croissant en bourse lorsqu’une crise géopolitique de cette ampleur éclate. Les investisseurs se demandent alors vers quel titre se tourner parmi les actions de ce secteur.

Actions bourse armement

Le secteur de la défense

Le secteur de la défense regroupe des entreprises diverses. Il s’agit de sociétés fabriquant des armes et des équipements militaires destinés à la terre, la mer ou l’air : véhicules blindés, navires de guerre, hélicoptères, avions de transport, avions de combat, etc. Mais il peut s’agir aussi de sociétés proposant des produits ou des services technologiques telles que des solutions de cybersécurité, du matériel informatique, des systèmes automatisés ou des outils de renseignement. L’État du pays concerné est souvent le premier acheteur de ces produits ou services. Mais les entreprises de ce secteur peuvent aussi vendre leurs solutions aux États d’autres pays ou à des entités chargées de faire respecter le droit. En France, on compte parmi les grands noms du secteur Thalès ou Dassault Aviation. Aux États-Unis, les marques les plus connues sont des sociétés telles que Boeing, General Dynamics, Lockheed Martin, Raytheon Technologies et Kratos Defense.

Les ETFs du secteur de la défense

Si on veut suivre les performances de l’ensemble du secteur sur les marchés financiers, on peut se tourner vers les indices ou les ETFs correspondants. XAR est un ETF qui suit l’indice S&P Aerospace & Defense Select Industry Index. Si on préfère un ETF qui représente différentes actions du secteur, on peut s’intéresser à PPA, l’ETF sponsorisé par Invesco. Les actions liées à cet ETF n’appartiennent pas toutes au secteur militaire : certaines d’entre elles relèvent plutôt de l’aviation civile. Mais, parmi les dix premiers titres de ce fonds, on compte les principaux titres du secteur de la défense : Lockheed Martin, Raytheon Technologies et Northrop Grumman. On peut utiliser cet ETF non seulement pour prendre le pouls du secteur, mais aussi pour investir. Grâce à la diversité des actifs qu’il représente, il offre un risque moindre qu’une action individuelle, dont le cours a tendance à être plus volatil.

Les meilleures actions du secteur de la défense

Les investissements liés à la défense ont tendance à être perçus comme des dépenses indispensables par les États. Les sociétés qui fournissent ces États en armes et en équipements de sécurité connaissent donc une certaine stabilité et tendent à résister mieux que d’autres secteurs aux périodes de ralentissement économique. Beaucoup d’analystes classent ainsi les actions de ce secteur parmi les valeurs défensives, au sens où leur cours résisterait mieux que les autres actions aux phases baissières engendrées par les phases de reflux du cycle économique. Voici nos suggestions concernant les actions du secteur de la défense pour 2022.

General Dynamics Corp (NYSE : GD)

General Dynamics est une entreprise du secteur de l’aérospatiale et de la défense, qui propose une vaste gamme de biens et services. Elle conçoit et fabrique des avions, mais aussi des navires, des véhicules de combat, des systèmes d’armement, des munitions et des solutions technologiques. En 2021, le bénéfice brut de General Dynamics n’a augmenté que de 1,31 %. Mais la filiale Gulfstream devrait soutenir la croissance de la société. L’unité qui fabrique les jets Gulfstream a vu ses ventes passer de 2,44 milliards de dollars en 2020 à 2,56 milliards en 2021. Si le secteur du transport aérien amorçait son redressement en 2022, Gulfstream pourrait représenter une part encore plus grande des recettes de General Dynamics. À l’heure où l’épidémie de COVID-19 semble s’affaiblir, on peut espérer que les difficultés d’approvisionnement s’estomperont sur ce marché. Et on peut penser que le transport aérien retrouvera alors une activité normale.

Analyse technique
action bourse armement - graphique General Dynamics

Depuis avril 2020, l’action General Dynamics connaît une tendance haussière, comme le montre le graphique mensuel ci-dessus. Le rallye actuel a emmené le cours vers de nouveaux sommets. Celui-ci s’est même élevé au-dessus de la Keltner supérieure. Dans le même temps, l’histogramme du MACD a formé un pic moins élevé que celui du rallye précédent (cf. notre flèche rouge descendante). Cette divergence entre le cours et l’histogramme du MACD peut faire augurer un repli dans les prochains mois. Mais le mouvement de hausse que connaît en ce moment le prix de l’action n’est pas achevé. La valeur de l’histogramme pourrait augmenter si la hausse du cours se poursuivait. De plus, la ligne de MACD (ligne bleue) a atteint un nouveau plus haut à l’occasion du rallye actuel. On peut donc s’attendre à voir le cours repartir à la hausse après un repli éventuel.

*Il ne s’agit pas d’une recommandation d’investissement formulée par LYNX. Ceci ne peut en aucun cas être considéré comme un conseil en investissement.

Lockheed Martin Corp (NYSE : LMT)

Si on veut investir dans une blue chip aux revenus relativement stables, on peut se tourner vers Lockheed Martin. La société basée dans le Maryland présente une capitalisation boursière de 123.228 milliards de dollars. Le géant du secteur de la défense a enregistré en 2021 un chiffre d’affaires de 67 milliards de dollars et dégagé un revenu net de 6,32 milliards. Un des avantages des blue chips, c’est qu’elles versent souvent à leurs actionnaires un dividende régulier et sans cesse croissant. C’est le cas de Lockheed Martin, dont le dividende annuel n’a cessé d’augmenter depuis 2003. Au titre du prochain versement trimestriel, les actionnaires de l’entreprise percevront 2,80 $ par action. Si Lockheed augmente son dividende chaque année au cours des six prochaines années, il aura signé une série de 25 années haussières d’affilée. Il entrera ainsi dans le cercle fermé des aristocrates du dividende américains.

Analyse technique
action bourse armement - graphique Lockheed Martin

Le graphique mensuel de l’action Lockheed Martin présente une belle tendance haussière. C’est ce que confirme la pente ascendante de la moyenne mobile à 26 périodes. Le cours se situe tout près de la bande supérieure du canal formé par les bandes de Keltner. On peut donc s’attendre à un repli à court terme. Mais ce repli pourrait n’être qu’un pullback temporaire. Le rallye actuel a emmené les prix vers de nouveaux sommets. Et l’histogramme du MACD a atteint avec ce rallye un nouveau pic lui aussi (cf. nos flèches rouges). Cette convergence entre les prix et l’indicateur est le signe d’une tendance saine. Si le repli anticipé se produisait, le cours pourrait repartir à la hausse une fois arrivé à proximité de la moyenne mobile. Il pourrait ensuite retester les sommets actuels. Pour essayer d’évaluer l’ampleur du futur retracement, on peut utiliser les niveaux de Fibonacci.

*Il ne s’agit pas d’une recommandation d’investissement formulée par LYNX. Ceci ne peut en aucun cas être considéré comme un conseil en investissement.

Northrop Grumman Corp (NYSE : NOC)

Northrop Grumman est une entreprise d’armement qui propose des services et des systèmes de sécurité à différents secteurs : aéronautique, systèmes intelligents, électronique, etc. Son activité se répartit entre les segments suivants : systèmes aéronautiques, systèmes de défense, systèmes de mission et systèmes spatiaux. L’action Northrop Grumman a l’avantage de présenter un ratio cours sur bénéfices de 10,78 sur les 12 derniers mois. Ce ratio peu élevé permet aux investisseurs potentiels de dépenser moins pour bénéficier de chaque dollar gagné par l’entreprise sous forme de profits. Car les profits générés par l’entreprise pourront être reversés aux actionnaires sous forme de dividendes et de rachats d’actions propres. Lors des deux derniers trimestres, Northrop Grumman a versé un dividende s’élevant à 1,57 $ par action.

Analyse technique
action bourse armement - graphique Northrop Grumman

Sur le graphique mensuel ci-dessus, l’action Northrop Grumman présente une tendance haussière. Mais le cours se situe au-dessus de ses bandes de Keltner. Ce canal enferme la plupart des prix d’un actif. Lorsque le cours se situe au-dessus de ces bandes, on a affaire à des niveaux extrêmes de prix et le marché est considéré comme suracheté. En l’occurrence, on peut s’attendre à un repli à l’intérieur de ces bandes dans les mois à venir. Parallèlement, la ligne de MACD a atteint des pics supérieurs à ceux du rallye précédent, alors que les prix faisaient de même (cf. nos flèches rouges). Cette convergence entre les prix et l’indicateur manifeste une tendance saine. Le cours de l’action pourrait retester, après un retracement, les sommets atteints récemment. Pour anticiper ces changements de direction, on peut consulter le graphique hebdomadaire de la même action et essayer d’y identifier des divergences haussières ou baissières.

*Il ne s’agit pas d’une recommandation d’investissement formulée par LYNX. Ceci ne peut en aucun cas être considéré comme un conseil en investissement.

Négocier les meilleures actions du secteur de la défense via LYNX

Avec LYNX, vous avez la possibilité d’acheter ou de vendre des actions de presque toutes les sociétés cotées en bourse. Par le biais de la plateforme de trading TWS, vous avez accès directement à plus de 100 bourses dans 30 pays. Vous pouvez même négocier votre action préférée avant et après les heures de bourse. Consultez notre offre :

--- ---

--- (---%)
Mkt Cap
Vol
Plus haut du jour
Plus bas du jour
---
---
---
---

Displaying the --- graphique

Afficher le graphique du jour