Analyse Technique CAC 40

Dans la rubrique Analyse Technique CAC 40, notre expert fait part chaque semaine de ses commentaires sur l’indice phare de la Bourse de Paris ou ses principales valeurs. Il vous aide à élaborer vos propres prévisions pour les jours, semaines et mois à venir.

Analyse Technique CAC 40 : les dernières actualités sur le CAC 40

Grâce à nos analyses de l’indice CAC 40 et de ses composants, vous prendrez connaissance de toute l’actualité de la Bourse de Paris. Notre expert met en lumière les tendances du moment en analysant à l’aide d’indicateurs techniques les graphiques de l’indice et des actions qui le composent.


Analyse Technique CAC 40 : 03.-09.10.2022

Triangle descendant sur le graphique EssilorLuxottica

Par |
Dans cet article

ESSILORLUXOTTICA
ISIN: FR0000121667
|
Ticker: EL --- %

---
EUR
---% (1 J)
1 S ---
1 M ---
1 A ---
Suivre l'action ESSILORLUXOTTICA

Analyse technique CAC 40 : graphique journalier de l’action EssilorLuxottica (Euronext : EL)

Sur le graphique mensuel de l’indice CAC 40, on peut voir que la tendance reste baissière sur ce marché. Après un rebond en juillet, l’indice phare de la Bourse de Paris vient de signer deux mois baissiers et trois trimestres baissiers consécutifs. Il se situe maintenant sous les 6000 points, à un niveau qu’il n’avait pas connu depuis mars 2021. Et il passe aujourd’hui sous la barre des 5756,48 points, qui correspondait à son précédent plus bas. Si le cours s’installait sous cette zone de support, on pourrait craindre de nouveaux déclins chez les actions françaises.

LYNX Premium
Contenu exclusif pour les lecteurs de La Chronique


Pour lire l'article dans son intégralité, vous devez être abonné à notre newsletter
La Chronique. Vous n'êtes pas encore abonné ? Inscrivez-vous maintenant sans engagement avec votre adresse e-mail.

Vous recevrez immédiatement le lien d'activation par e-mail !
Si vous êtes déjà abonné, il vous suffit de saisir votre adresse e-mail.

Loading...

analyse technique CAC 40 - graphique CAC 40 - 03102022

EssilorLuxottica

Le triangle descendant est une figure chartiste de continuation qui s’inscrit dans le cadre d’une tendance baissière. L’un des côtés de ce triangle est une ligne horizontale qui traverse deux plus bas ou plus. Et l’hypoténuse de ce triangle rectangle est une ligne de tendance descendante qui traverse deux plus hauts ou plus et qui se dirige vers la ligne horizontale. En tant que figure de continuation, elle tend à annoncer un breakout sous la ligne de support. Le breakout est souvent confirmé par une augmentation du volume d’échanges.

analyse technique CAC 40 - graphique EssilorLuxottica - 03102022

On peut observer la formation de cette figure sur le graphique journalier de l’action EssilorLuxottica ci-dessus. Les plus bas des déclins successifs se heurtent à une même zone de support située autour du niveau des 133 euros. Et les plus hauts des rallyes successifs sont tous inférieurs au plus haut précédent, formant ainsi une ligne de tendance descendante caractéristique des tendances baissières. Le cours du titre pourrait maintenant aller retester la zone de support, voire la franchir. Si un breakout se produisait, on serait attentif à l’évolution du volume des échanges pour savoir s’il s’agit d’un vrai ou d’un faux breakout.

Recevez l’Analyse Technique sur le CAC 40 chaque semaine par-email !

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

--- ---

--- (---%)
Mkt Cap
Vol
Plus haut du jour
Plus bas du jour
---
---
---
---

Displaying the --- graphique

Afficher le graphique du jour


L'actualité des marchés : les dernières infos

Analyse technique CAC 40 : graphique 4 heures de l’action LVMH (Euronext : MC)

Sur son graphique hebdomadaire, le CAC 40 approche de la zone située aux alentours des 5756 points. On peut remarquer que cette zone a soutenu l’indice phare de la Bourse de Paris à trois reprises cette année (cf. nos cercles rouges sur le graphique ci-dessous). En cas de breakout sous cette zone de support, on cherchera la confirmation de cette cassure pour savoir si on a affaire à une vraie ou à une fausse cassure. Une cassure s’accompagnant d’un fort volume d’échanges tendrait à confirmer le breakout, tandis qu’un faible volume tendrait à l’infirmer.

analyse technique CAC 40 - graphique CAC 40 - 26092022

LVMH

Sur le graphique 4 heures ci-dessous, on peut voir que l’action LVMH connaît une tendance baissière, comme le suggère la pente descendante de la moyenne mobile à 20 périodes. Mais une tendance baissière se caractérise par une succession de déclins et de retracements. On pourrait avoir affaire à un de ces retracements à l’heure actuelle. Lors de la bougie précédente, le cours d’ouverture s’est situé sous la limite inférieure de ses bandes de Keltner, indiquant ainsi qu’un niveau de prix extrême avait été atteint. Le cours de clôture s’est situé bien au-dessus de son cours d’ouverture : la longue bougie verte ainsi formée (cf. notre cercle rouge) a témoigné d’une forte poussée de la part des acheteurs. Ces signes convergents font augurer un retour du prix de l’action près de sa moyenne mobile à court terme.

Analyse technique CAC 40 : : graphique hebdomadaire de l’action Schneider Electric (Euronext : SU)

Sur le graphique hebdomadaire du CAC 40, l’indice phare de la Bourse de Paris semble se diriger à nouveau vers les plus bas qu’il a atteints début mars et fin juin-début juillet (cf. nos flèches rouges sur le graphique ci-dessous). Remarquons que, dans les deux cas, le cours du CAC 40 a rebondi après s’être heurté à cette zone de support autour des 5880 points (cf. notre ligne pointillée). S’il parvenait à nouveau aux alentours de ce support, on pourrait alors guetter ses indicateurs favoris pour chercher à observer les signes d’un rebond potentiel. Une divergence haussière entre les cours et l’histogramme du MACD, par exemple, aurait tendance à annoncer un retour vers les moyennes mobiles.

analyse technique CAC 40 - graphique CAC 40 - 19092022

Schneider Electric

Comme l’ensemble des valeurs technologiques, l’action Schneider Electric connaît une année 2022 difficile. Sur le graphique hebdomadaire ci-dessous, on peut voir que le titre passe depuis début janvier d’un plus bas à un autre et que chaque nouveau plus bas est inférieur au précédent (cf. nos cercles rouges). Le retracement qu’a opéré le titre boursier en juillet et début août semble avoir pris fin. Le cours n’a pas réussi à passer au-dessus de son plus haut de la mi-août (137,80 €). Il s’est brièvement élevé au-dessus de sa moyenne mobile à 26 périodes (ligne bleue) lors de son dernier rallye ; mais, depuis, il reste situé sous cette ligne de résistance. Enfin, la pente de l’histogramme du MACD est descendante (cf. notre flèche rouge), ce qui peut faire augurer un croisement baissier de la ligne de signal par la ligne de MACD.

analyse technique CAC 40 - graphique Schneider Electric - 19092022


Si le cours ne parvenait pas, dans les prochaines semaines, à franchir ses moyennes mobiles, on pourrait craindre de voir le prix de l’action s’approcher à nouveau de son plus bas de la fin juin, près des 110 € (cf. notre ligne pointillée).

Analyse technique CAC 40 : graphique hebdomadaire de l’action Air Liquide (Euronext : AI)

Sur le graphique hebdomadaire du CAC 40, la tendance générale reste baissière, malgré le rallye que connaissent actuellement les actions françaises. Le cours de l’indice reste situé sous la ligne de tendance descendante qui trouve sa source début janvier (cf. notre ligne rouge pointillée dans l’illustration ci-dessous). L’histogramme du MACD est positif, ce qui peut laisser penser que les acheteurs ont déjà fourni l’essentiel de leur effort. Si le CAC 40 parvenait jusqu’à la ligne de tendance, il pourrait alors se heurter à une résistance et entamer un nouveau déclin.

Air Liquide

Après un rallye lors de la deuxième moitié de juillet, l’action Air Liquide a poursuivi sa chute dans le cadre d’une tendance baissière amorcée début juin sur le graphique hebdomadaire. L’action a ainsi atteint un nouveau plus bas de 120,02 € la semaine dernière. Cette semaine, le titre Air Liquide profite du sentiment haussier sur le marché des actions françaises pour opérer un retracement. Mais jusqu’où ce retracement peut-il entraîner le cours ? Pour tenter de répondre à cette question, on peut s’aider des niveaux de retracement de Fibonacci. Ces niveaux peuvent en effet constituer des zones de support ou de résistance et permettre d’anticiper des renversements de tendance. Pour en savoir plus sur la bonne façon d’interpréter les retracements de Fibonacci, consultez notre article à ce sujet.


Lundi 12 septembre, à 17h, le cours de l’action se situe à 126,34 € et approche du niveau 0,236 (127,90 €). Si le titre Air Liquide parvenait à ce niveau, il pourrait se heurter à une résistance et entamer un nouveau déclin. Dans ce scénario, il pourrait aller retester son plus bas récent de 120,02 €. Mais s’il parvenait à passer au-dessus du niveau des 127,90 €, il pourrait poursuivre son retracement jusqu’au niveau 0,382 (132,78 €).

Analyse technique CAC 40 : graphique journalier de l’action TotalEnergies (Euronext : TTE)

Le CAC 40 a connu un rallye de marché baissier fin juillet et début août. Mais, depuis, le cours de l’indice a fait retour au sein du canal descendant à l’intérieur duquel il évoluait. Ce signe de la force des vendeurs fait augurer de nouvelles baisses sur le marché des actions françaises en septembre. La Banque centrale européenne (BCE) pourrait devoir procéder à une hausse de taux plus brutale que prévu lors de sa réunion de cette semaine dans un contexte d’inflation galopante. La hausse des taux d’intérêt dans la zone euro pourrait contribuer à faire baisser l’indice phare de la Bourse de Paris vers le plus bas atteint le 5 juillet (5794,96 points).

analyse technique CAC 40 - graphique CAC 40 - 05092022

Formation possible d’un tête-épaules sur le marché TotalEnergies

Sur le graphique journalier, l’action TotalEnergies présente une tendance haussière. Mais celle-ci donne des signes d’affaiblissement. Lors de son dernier rallye, le titre de la compagnie pétrolière a formé un pic inférieur au pic précédent. A-t-on affaire à un renversement de tendance provoquée par la baisse des prix du pétrole ? Pour vérifier cette hypothèse, on peut attendre la confirmation de la formation d’une figure tête-épaules. On a déjà affaire à une tête et à deux épaules inférieures (cf. nos lettres T et E). Mais cette figure de renversement de tendance ne serait achevée que si le prix de l’action franchissait la ligne de cou (cf. notre ligne pointillée). On pourrait alors s’attendre à de nouvelles baisses sur ce marché.

analyse technique CAC 40 - graphique TotalEnergies - 05092022


Si, en revanche, le cours de l’action parvenait à clôturer au-dessus de son plus haut du 8 juin (56,52 €), on aurait affaire au signe d’une continuation de la tendance haussière qui a prévalu jusqu’à présent.

Analyse technique CAC 40 : graphique journalier de l’action EssilorLuxottica (Euronext : EL)

Sur le graphique hebdomadaire ci-dessous, on peut voir que le CAC 40 se situe maintenant au même niveau que la ligne de tendance descendante sous laquelle il évoluait depuis début janvier. La pente descendante de l’histogramme du MACD montre la force des vendeurs sur le marché des actions françaises. On peut craindre de voir l’indice phare de la Bourse de Paris repasser sous cette ligne de tendance à court terme. Le cours de l’indice pourrait alors tenter de retester les plus bas atteints en juin et juillet.

analyse technique CAC 40 - graphique CAC 40 - 29082022

Longue bougie baissière sur le marché de l’action Essilor

Une longue bougie baissière indique l’agressivité des vendeurs pendant la séance concernée. Ce type de bougie se caractérise en effet par un cours de clôture inférieur au cours d’ouverture. Lorsque ce type de chandelle apparaît au terme d’un rallye, on a souvent affaire au signe d’un renversement de tendance ou d’une zone de résistance. Lorsque, en revanche, ce type de chandelle apparaît dans le cadre d’un repli de l’action, on a souvent affaire à un phénomène de panique.

analyse technique CAC 40 - graphique Essilor - 29082022

C’est plutôt à ce deuxième scénario qu’on a eu affaire vendredi dernier sur le marché de l’action EssilorLuxottica. Le titre boursier du fabricant de verres a en effet perdu 3,34 %. La longue bougie baissière formée lors de ce vendredi noir (voir notre cercle rouge ci-dessus) est apparue dans le cadre d’un repli de l’action, qui cède du terrain depuis son pic de la mi-août. Les pertes enregistrées par le titre boursier ont conduit les acheteurs à se débarrasser de leurs actions en les vendant. Ces ventes ont contribué à faire baisser le cours encore plus bas et encouragé d’autres acheteurs à fermer leurs positions, créant ainsi un effet boule de neige. Cette capitulation des acheteurs peut faire anticiper de nouvelles baisses à court terme sur ce marché.