Lorsque les marchés s’effondrent, des questions se posent naturellement : Que faire de mes actions et de mes options ? Existe-t-il des moyens de minimiser les pertes ou même de profiter de la baisse des cours ?

Avec des corrections de l’ordre de 12% en moins d’un mois pour le Nasdaq 100 et de plus de 5% pour le CAC 40, il est difficilement concevable qu’un investisseur puisse sortir d’une telle faiblesse de marché sans pertes. Cependant, il existe des techniques qui permettent aux investisseurs de survivre à un marché baissier ou même d’en tirer profit. Avec l’aide d’options et de combinaisons d’options vous pouvez gérer un portefeuille de manière optimale dans une situation de marché difficile.

Quand vos actions ont déjà baissé

Un pur actionnaire qui ne négocie pas d’options n’aura pas beaucoup d’alternatives lorsque ses actions baissent. Il peut soit attendre que les actions se rétablissent, ou vendre les actions pour éviter un accroissement des pertes.

Avec l’aide d’options en revanche, il est possible de protéger, au moins en partie, un portefeuille d’actions.

L’achat d’un put

Certains traders et investisseurs achètent des options de vente, des puts, lorsque les marchés ont déjà baissé afin de profiter d’une poursuite de la baisse des cours. Je pense que cette méthode n’est pas idéale pour protéger un portefeuille d’actions. Lorsque les marchés ont déjà baissé de manière significative et que la volatilité implicite a fortement augmenté, les puts sont généralement très chers.

Le plan ne fonctionnera que si les marchés continuent de baisser très rapidement et très fortement. Cette stratégie n’aurait que rarement été couronnée de succès ces dernières années. Nous avons assisté sporadiquement à de fortes corrections des marchés. Les phases de rebond ont cependant suivi très rapidement. Les puts achetés au prix fort sans que les marchés poursuivent leur tendance baissière conduisent presque inévitablement à des pertes substantielles.

Le Covered Call

La stratégie du Covered Call présente quelques avantages. Avec cette stratégie, vous pouvez vendre (ou « émettre ») un call (une option d’achat) pour chaque tranche de 100 actions de votre portefeuille. Cela signifie : Vous vendez 1 call à découvert pour 100 actions détenues.

Cette méthode vous permet de percevoir une prime et de réduire le cours moyen auquel vous avez acheté vos actions. Si le call expire sans valeur, répétez le processus et vendez un nouveau call. Si vous choisissez une durée restante de 45 jours pour vos options, par exemple, vous pouvez vendre 8 fois par an des calls et percevoir des primes sur une base régulière.

Le Covered Call bénéficie de la baisse, de l’évolution latérale ou de la faible hausse des actions. Cette stratégie est donc un instrument de trading idéal dans un marché baissier pour générer des revenus supplémentaires semaine après semaine et mois après mois, même si le marché boursier lui-même ne livre rien. Gardez cependant à l’esprit que les primes perçues via un Covered Call ne sont en général pas pharamineuses. La protection à la baisse de votre portefeuille d’action reste donc limitée avec cette stratégie.

Lorsque vos puts vendus sont soudainement dans la monnaie

En règle générale, lorsque vous vendez à découvert des puts qui étaient hors de la monnaie et qui sont maintenant dans la monnaie, vous devez réagir. La façon dont vous réagissez dépend de la profondeur à laquelle l’option est dans la monnaie. S’il est profondément dans la monnaie, le put est plus susceptible d’être exercé que s’il est légèrement dans la monnaie. L’exercice d’une option n’est pas un problème en soi, mais cela ne fait généralement pas partie de votre stratégie.

Lorsque les options vendues sont dans la monnaie, la technique du roulement est utile : vous fermez la position existante en rachetant les options vendues et en ouvrez une nouvelle à plus long terme. Pour la nouvelle option, les prix d’exercice sont idéalement choisis hors de la monnaie. Parce que vous avez choisi une durée plus longue, la valeur temps de la nouvelle option est supérieure à celle de l’option que vous clôturez. La prime que vous empochez avec la nouvelle option couvre idéalement les coûts de clôture de la position existante.

Cette procédure s’applique à la fois aux options vendues individuelles et aux combinaisons d’options telles qu’un short strangle par exemple.

Résumons 3 scénarios qui pourraient se produire en cas de marché baissier ou de krach boursier, et vos possibilités d’action respectives :

ScénarioVos possibilités
Les actions ont chuté en dessous de votre cours d’achatVous pouvez vendre un call pour 100 actions dans votre portefeuille. Avec la prime reçue via ce call, vous abaissez le cours moyen d’achat des actions et votre seuil de rentabilité. Cette stratégie dite du Covered Call peut vous apporter régulièrement des revenus supplémentaires et ainsi minimiser les pertes du portefeuille d’actions.
Les puts que vous avez vendus hors de la monnaie sont maintenant dans la monnaie.Vous pouvez « rouler » la position : vous rachetez le put et en vendez un nouveau à découvert avec une date d’expiration plus éloignée et idéalement un prix d’exercice plus bas.
L’une des options d’un short strangle est dans la monnaieSi l’action sous-jacente a baissé en dessous du prix d’exercice du put vendu, vous pourriez racheter le call vendu avec profit et vendre un nouveau call avec un prix d’exercice inférieur. Ainsi vous percevez une prime supplémentaire at améliorez le seuil de rentabilité du short strangle. Le put quant à lui peut être défendu conformément au scénario 2.   Si l’action sous-jacente a augmenté et cote au-dessus du prix d’exercice du call vendu, vous pourriez racheter le put vendu avec profit et vendre un nouveau put avec un prix d’exercice plus élevé. De cette façon vous améliorez également le seuil de rentabilité du short strangle. Le call, quant à lui, devrait être « roulé » selon une logique similaire à celle d’un put vendu.

La protection de votre portefeuille avec des techniques adéquates est bien entendu primordiale lorsque les marchés sont baissiers. Mais les corrections offrent également des opportunités d’ouverture pour de nouveaux trades qui ont le mérite d’être explorées.

Opportunités pour de nouveaus trades : profiter de la hausse de la volatilité

Lorsque les marchés baissent, la volatilité implicite des actions augmente presque toujours. Pour les émetteurs d’options, c’est l’occasion d’effectuer des trades intéressants. Lorsque la volatilité implicite est élevée, les options sont plus chères : leur émission offre alors des primes plus élevées qu’en période de faible volatilité.

Toutes les actions et tous les secteurs ne sont pas pénalisés de la même manière en cas de krach boursier. Il vaut la peine de jeter un coup d’œil attentif aux différentes volatilités implicites et de les comparer avec les valeurs historiques.

Si vous êtes fondamentalement optimiste à l’égard d’un secteur d’investissement, les périodes de marché où les actions de ce secteur ont fortement chuté et où leur volatilité implicite a augmenté peuvent constituer une excellente occasion de vendre à découvert des puts sur ces actions. Pour ce faire, vous pourriez choisir des échéances plus longues, par exemple à 1 an, car les puts vendus à long terme profitent particulièrement bien d’un retour de la volatilité implicite à des niveaux moyens.

Exemple : Short Put sur l’action Intel Corporation

Une idée de trade serait par exemple un short put sur Intel (symbole : INTC). Avec une volatilité implicite actuellement nettement supérieure aux volatilités historiques, l’action spécialisée dans les semi-conducteurs est particulièrement fluctuante. Les options sur Intel sont par conséquent relativement chères.

Si vous avez une opinion positive sur Intel ou si vous pensez par exemple que le secteur des semi-conducteurs en général va se rétablir à l’avenir, ce qui pourrait profiter à Intel, la vente à découvert d’un put est une possibilité d’en tirer profit. En outre, les short puts offrent de par leur prime un coussin de sécurité, qui amortirait en partie les éventuelles chutes de cours de l’action.

Un put avec un prix d’exercice de 40$ et une échéance au 20 janvier 2023 permet actuellement de percevoir une prime d’environ 290$ par contrat. Cette prime représente un rendement d’environ 8% par rapport au risque maximum de 3.710$ pour ce trade. La probabilité de gain est d’environ 75% et le seuil de profitabilité se situe à 37,10$, soit 23% en dessous du cours actuel d’Intel (48 $).

Si, dans un avenir proche, la volatilité implicite d’Intel devait baisser sensiblement, ce qui n’est pas exclu si les marchés se redressent, il est envisageable que le short put génère un bénéfice intéressant bien avant son expiration. Il serait par exemple possible de racheter le put après 2 ou 3 mois à un cours inférieur et de réaliser une partie de la prime (par ex. 30%) comme bénéfice.

Conclusion : protéger le portefeuille et saisir les opportunités

Les marchés en baisse font en général accélérer le pouls des investisseurs. C’est tout naturel. Mais il est également important de garder la tête froide. Il convient d’utiliser avec discernement des méthodes qui protègent votre dépôt. Les options, par exemple, se prêtent parfaitement à cet exercice.

Les corrections des marchés ne constituent pas seulement un risque qu’il faut réduire ou éliminer. Ce sont également des opportunités à saisir. Là aussi, les options offrent d’innombrables possibilités de tirer profit d’actions ayant fortement chuté. Dans ce contexte, il est recommandé de tenir compte de la volatilité implicite dans le processus de décision. Elle vous aide à trouver les valeurs qui ont été particulièrement pénalisées par la correction boursière. Si vous êtes convaincu de la qualité à long terme de ces actions, des puts émis à long terme vous permettront de profiter d’un « retour à la normale ».

Comment trader les options chez LYNX

Dans la plateforme de trading professionnelle LYNX, vous disposez de nombreux outils pour trader vos options de manière professionnelle. Vous pouvez également ajouter des grecques des options. Découvrez comment trader les options chez LYNX :

--- ---

--- (---%)
Mkt Cap
Vol
Plus haut du jour
Plus bas du jour
---
---
---
---

Displaying the --- graphique

Afficher le graphique du jour


Envoyer un message à Eric Ludwig
  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.