De nombreux investisseurs pensent que la seule façon d’être “long“, c’est-à-dire de miser sur une hausse des cours, est d’acheter des actions. Vous serez peut-être surpris d’apprendre qu’il existe au moins 5 autres stratégies pour profiter de la hausse d’un titre.

Si votre opinion à l’égard d’une action donnée est haussière, les options vous permettent de suivre d’autres voies, souvent meilleures que le simple achat de l’action. Les possibilités que nous allons passer en revue dans cet article se distinguent par leur probabilité de gain, leur capital requis, leur bénéfice potentiel et leurs risques.

Long trading

Les principes de base des 6 stratégies haussières

Il existe essentiellement 6 stratégies qui vous permettent de miser de manière directionnelle sur le mouvement haussier d’un titre :

StratégieLogique du trade
Achat d’actionsVous achetez tout simplement l’action, sans le détour via une option
Cash
Secured Put
Vous émettez une option put, généralement hors de de la monnaie. Si le cours de l’action cote en dessous du prix d’exercice de l’option à la date d’expiration, 100 actions par contrat négocié sont créditées dans votre portefeuille.
Long CallVous achetez une option call, en général hors de la monnaie. Vous anticipez une hausse rapide et dynamique de l’action et profitez de l’évolution du cours avec un effet de levier.
Bull Call SpreadVous achetez une option call, généralement hors de la monnaie et émettez simultanément une autre option call, dont le prix d’exercice est supérieur au prix d’exercice du call acheté et avec la même date d’expiration.
Bull Put SpreadVous émettez une option put, généralement hors de la monnaie, et achetez simultanément un autre put, dont le prix d’exercice est inférieur au prix d’exercice du put émis et avec la même date d’expiration.
SynthétiqueVous achetez un call et émettez simultanément un put. Les deux options affichent le même prix d’exercice, généralement à la monnaie, et la même date d’expiration. Une combinaison « synthétique » offre un profil de gains et de pertes similaires à l’achat de 100 actions (dans le cas d’un multiplicateur de 100).

Il est utile à ce stade de rappeler les définitions des termes “hors de la monnaie”, “à la monnaie” et “dans la monnaie” :

 PutCall
Hors de la monnaieLe prix d’exercice de l’option se situe en dessous du cours actuel de l’action.Le prix d’exercice de l’option se situe au-dessus du cours actuel de l’action.
A la monnaieLe prix d’exercice de l’option correspond au cours actuel de l’action.
Dans la monnaieLe prix d’exercice de l’option se situe au-dessus du cours actuel de l’action.Le prix d’exercice de l’option se situe en dessous du cours actuel de l’action.

Outre l’achat simple des actions, vous avez la possibilité d’appliquer 5 stratégies d’options différentes. Parmi celles-ci, vous trouverez 2 trades avec des options individuelles, avec le cash secured put et le long call, et 3 combinaisons d’options avec le bull call spread, le bull put spread et la combinaison “synthétique”.

Ces 6 stratégies sont toutefois loin d’être identiques. Selon votre objectif de trading et votre goût du risque, il se peut que seule l’une ou l’autre stratégie entre en ligne de compte. Il est très important de connaître et de comprendre les différences entre ces stratégies.

Les principales différences des 6 stratégies

Les différences peuvent être classées en 4 catégories : capital requis, gain maximal, risque de perte maximal et probabilité de gain.

StratégieCapital requisGain maximalRisque de perte maximalProbabilité de gain
Achat de 100 actionsÉlevéIllimitéÉlevéMoyen
Cash Secured PutMoyenLimité
(Illimité après un éventuel exercice du put)
MoyenÉlevé
Long CallFaibleIllimitéFaibleFaible
Bull Call SpreadFaibleLimitéFaibleMoyen à faible
Bull Put SpreadFaibleLimitéFaibleÉlevé
SynthétiqueÉlevéIllimitéÉlevéMoyen

Notez que toutes les stratégies d’options doivent être comprises en comparaison avec l’achat de 100 actions. 1 contrat d’option correspond généralement à 100 actions et constitue également la plus petite unité que vous pouvez négocier avec des options.

Le capital requis est le montant que vous devez détenir en espèces dans votre portefeuille pour pouvoir ouvrir la position. L’exigence de marge, non mentionnée dans le tableau ci-dessus est le capital réservé ou « bloqué » par le broker à l’ouverture de la position. Ce chiffre peut évoluer positivement ou négativement au cours du trade, en fonction de l’évolution de l’action. L’exigence de marge est en général, dans un compte sur marge, bien inférieure au capital requis, mais souvent supérieure au risque de perte maximal de la position.

Le gain maximal est limité pour le bull call spread et le bull put spread.

Dans le cas du cash secured put, le gain initial est également limité à la prime perçue. Si l’action évolue latéralement ou à la hausse, vous n’encaissez pas plus que cette prime. Toutefois, si l’action tombe en dessous du prix d’exercice du put et si vous ne clôturez pas ou ne “roulez” pas la position avant la date d’expiration de l’option, le put est exercé et vous recevez 100 actions par contrat à un cours d’achat correspondant au prix d’exercice du put. A partir de ce moment, vous êtes détenteur des actions et votre gain potentiel est illimité.

Le cash secured put présente la particularité que la marge initiale est inférieure à celle qui serait nécessaire pour acheter 100 actions. Cela est dû à la prime perçue.

Dans le cadre de l’achat de l’action, du long call et de la position synthétique, vos gains potentiels sont illimités.

Le risque de perte maximal est élevé lors de l’achat de l’action et de la combinaison synthétique. Si l’action est en baisse, ces stratégies seront les plus douloureuses. Avec le cash secured put, le risque de perte maximal n’est pas non plus négligeable. Il est toutefois plus faible qu’avec l’achat simple des actions, car vous avez encaissé une prime avec le put émis, ce qui minimise la perte.

Le bull call spread, le bull put spread et le long call présentent un risque de perte limité et généralement plus faible que les autres stratégies.

La probabilité de gain est la probabilité que la position génère un bénéfice d’au moins 0,01$ à l’échéance des options ou à la liquidation des actions. L’achat d’actions est toujours associé à une probabilité de gain de 50 %. Il y a 50 % de chances que l’action cote au-dessus ou en dessous de votre cours d’achat lorsque vous la revendez.

Un long call a une faible probabilité de gain, car l’action doit évoluer rapidement et fortement à la hausse pour réaliser un bénéfice. Le bull call spread et le bull put spread présentent une probabilité de gain moyenne à élevée, selon le choix des prix d’exercice. Le cash secured put, selon la profondeur du prix d’exercice choisi, présente généralement une probabilité de gain relativement élevée.

Les 6 stratégies illustrées par un exemple

Prenons l’exemple de l’action Oracle (ticker américain : ORCL) et comparons les paramètres des 6 trades possibles. Supposons que l’action cote à 67,72$ (au 17 juin 2022). Toutes les options prises en considération dans le tableau suivant affichent une durée restante de 60 jours avant leur expiration :

StratégieCapital requisGain maximalRisque de perte maximalProbabilité de gain
Achat de 100 actions6.772$Illimité6.772$50%
Cash Secured Put (prix d’exercice 62,50$, prime de 170$)6.080$170$6.080$79%
Long Call
(prix d’exercice 70$)
250$Illimité250$30%
Bull Call Spread (prix d’exercice 70$ et 75$, coût : 150$)150$350$150$33%
Bull Put Spread (prix d’exercice 62,50$ et 57$, prime de 115$)435$115$435 €76%
Synthétique (prix d’exercice de 67,50$)Environ 6.750$IllimitéEnviron 6.750$49%

Si vous recherchez une stratégie à forte probabilité de gain, vous opterez peut-être pour le cash secured put ou le bull put spread en vous basant sur ce tableau.

Dans le tableau, nous avons choisi pour le cash secured put le put avec un prix d’exercice de 62,50$. L’option rapporterait une prime d’environ 170$, ce qui correspond également au gain maximal.

Dans le cas du bull put spread, nous émettons le put avec un prix d’exercice de 62,50$ et achetons simultanément le put avec un prix d’exercice de 57$. La prime encaissée et le bénéfice maximal s’élèvent à 115$.

Si vous souhaitez maintenir votre capital requis et le risque de perte maximal à un niveau faible, les deux spreads et le long call entrent en ligne de compte. Dans le cas du bull call spread, nous achetons le call avec un prix d’exercice de 70$ et émettons simultanément le call avec un prix d’exercice de 75$. Pour cette combinaison, nous payons environ 150$. Le bénéfice maximal serait de 350$ (différence entre les prix d’exercice, à laquelle nous soustrayons le cours d’achat du spread). Le risque de perte maximal, qui se produirait si le cours de l’action était inférieur à 70$ à la date d’expiration, serait de 150$.

Avec une combinaison “synthétique” avec un prix d’exercice de 67,50$, nous construisons une position qui se comporte de manière presque identique à l’achat de 100 actions.

Si seul le bénéfice maximal est au centre de vos préoccupations, l’achat de l’action, le long call ou la position synthétique sont des alternatives possibles. Un long call avec un prix d’exercice de 70$ serait dans ce cas une possibilité de trading envisageable, mais avec la plus petite probabilité de gain.

Conclusion : plusieurs chemins mènent à Rome pour mettre en œuvre une stratégie haussière

Grâce aux options, il existe beaucoup plus de possibilités de miser sur une action en hausse que de simplement l’acheter. Vous pouvez choisir la stratégie qui correspond à votre idée et vos objectifs.

Si vous recherchez une stratégie qui ne nécessite qu’un faible investissement en capital et qui présente une forte probabilité de gain, le bull put spread, par exemple, est une approche adéquate.

L’intégration d’options dans votre trading peut augmenter votre probabilité de réussite tout en limitant l’investissement en capital et le risque de perte. En réduisant le capital requis, les options vous permettent de négocier des actions avec un petit portefeuille.

Comment trader les options via LYNX

Dans la plateforme de trading professionnelle TWS, vous disposez de nombreux outils pour trader vos options de manière professionnelle. Vous pouvez également ajouter des grecques des options. Découvrez comment trader les options via LYNX :

Inscrivez vous pour recevoir l’univers des options par e-mail

La newsletter L’univers des options vous informe sur les options. Découvrez en détail les bases de la négociation d’options ainsi que des trades récents portant sur des options.

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

--- ---

--- (---%)
Mkt Cap
Vol
Plus haut du jour
Plus bas du jour
---
---
---
---

Displaying the --- graphique

Afficher le graphique du jour


Envoyer un message à Eric Ludwig
  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.