Les meilleures actions russes : n’ayez pas peur de l’inconnu

Qu’est-ce qu’une action russe en bourse ? Acheter des actions russes est-il si surréaliste ? Regardez les rendements des actions du pays des tsars et vous verrez qu’investir dans de telles actions peut être très intéressant.

En 2019, la Russie a enregistré d’excellents résultats. Le pays a terminé en tête du classements des marchés des actions les plus performants. Cette belle performance s’explique notamment par le prix du pétrole à la hausse et le renforcement du rouble russe.

Le présent article se penche entre autres sur les meilleures actions russes du moment.

Chez LYNX BROKER, vous avez la possibilité d’investir dans 55 actions russes cotées à la Bourse de Moscou.

Les sujets abordés dans cet article dédié aux actions russes en bourse :

  • Pourquoi acheter des actions russes ?
  • Quels sont les risques liés aux actions russes ?
  • Quelles sont les meilleures actions russes ?
  • Acheter des actions russes chez LYNX

Action russe bourse

action russe bourse - acheter des actions russes - série poupées russes

Pourquoi acheter des actions russes ?

L’indice des actions le plus connu de Russie est le MOEX (Moscow Exchange).  Investir en Russie peut être une activité lucrative pour de nombreux investisseurs.  Lorsque nous comparons les actions russes aux actions occidentales, ce qui saute aux yeux c’est que les actions russes octroient des dividendes intéressants tandis que le ratio cours-bénéfice des actions russes est clairement inférieur à la moyenne du MSCI Emerging Markets (l’indice boursier qui mesure la performance des marchés boursiers de pays émergents). Cette combinaison de facteurs peut s’avérer intéressante pour l’investisseur fondamental qui applique une stratégie « buy & hold ».

La rhétorique déchaînée de l’Occident à l’égard de la Russie pourrait vous faire penser que les américains n’investissent pas dans les actions russes. Détrompez-vous. L’Amérique du Nord représente plus de 50 % des investissements étrangers du marché des actions russes. Selon le directeur financier du Moscow Exchange, une partie considérable du flottant est entre les mains d’investisseurs étrangers. La rhétorique et les sanctions économiques semblent n’avoir aucune influence sur ce fait.

L’économie russe ne repose pas sur un assouplissement quantitatif, ce dispositif artificiel, comme nous pouvons l’observer en Amérique, en Europe et au Japon. La banque centrale de Russie applique encore un taux d’intérêt de 7 %. Ce pourcentage, c’est du jamais vu chez nous depuis l’introduction de l’euro. Le plus haut taux d’intérêt a été enregistré en 2001 et se situait juste en-dessous de 5 %. Fondamentalement, les actions russes devrait mieux résister si les choses devaient se compliquer au niveau de l’économie mondiale. Plus le levier de l’économie locale est élevé, plus le choc économique potentiel sera fort.

Les risques liés aux actions russes

Les actions russes sont généralement cotées dans la monnaie locale, à savoir le rouble russe. Vu le caractère assez volatil du rouble russe, un facteur de risque supplémentaire jouera si vous décidez de posséder des actions russes en portefeuille. La soif d’or de la Banque centrale de Russie saute aux yeux. Selon le World Gold Council, la Russie figure à la cinquième place en ce qui concerne les réserves d’or.  Le dollar est vendu pour acheter de l’or physique. Si la Banque centrale de Russie continue sur cette voie, alors, après un certain temps, la Russie pourrait bien faire partie des pays dont la monnaie repose sur l’or. Cette année, il n’est pas à exclure que le rouble russe gagne près de 10 % par rapport à l’euro et près de 6 % par rapport au dollar américain.

De certaines tensions avec l’occident

Les Russes ne sont pas les alliés privilégiés des occidentaux et ce constat n’est pas sans conséquences économiques. Les dernières sanctions ont notamment été imposées à la Russie par les États-Unis car les américains étaient convaincus de l’ingérence russe dans l’élection de Donald Trump. Dans l’approche des prochaines élections présidentielles en 2020, on peut s’attendre à ce que de telles accusations refassent surface. Il s’agit d’un risque supplémentaire à prendre en compte si vous comptez acheter des actions russes.

Malgré toutes les sanctions économiques imposées à la Russie, l’endettement public du pays est très faible. À l’heure actuelle, la dette publique se situe aux environs de 20 % du PIB russe. Pour vous donner une idée, la dette de la Belgique par rapport au PIB était de 102 % en 2018. En 2014, celle-ci s’élevait même à 107,5 %. Ce faible taux d’endettement permet aux autorités russes de disposer des arguments nécessaires pour faire face à une éventuelle tempête qui pourrait frapper l’économie russe.

Les meilleures actions russes

Ci-dessous, vous trouverez un aperçu des actions russes les plus performantes du moment.

Action Sistema – AFKS (+ 90,47 %)

Sistema est une société de holding russe qui dispose d’un portefeuille varié.  Sistema investit principalement dans des sociétés russes actives dans les secteurs suivants : télécommunications, commerce de détail, agriculture, technologie, finances et immobilier. Depuis le début de l’année, le rendement de Sistema est le plus élevé grâce aux bonnes prestations des sociétés dans lesquels Sistema investit. Ce n’est pas un hasard si le marché des actions russes termine sur la plus haute marche du podium en 2019.

En ce qui concerne l’évaluation de l’action Sistema, le ratio cours-bénéfice est de 14,5. Comparé à d’autres holdings que nous connaissons mieux comme Ackermans & Van Haaren et Sofina, le ratio cours-bénéfice de 14,5 est plutôt élevé.  Évidemment, l’énorme hausse du prix de l’action a notamment permis de gonfler le  ratio cours-bénéfice.

Action Surgutneftegas SNGS (+ 87,76 %)

Surgutneftegas est une entreprise russe active dans le secteur de l’énergie. La société est présente dans l’ouest et l’est de la Sibérie et dans la région de Timan Pechora. Surgutneftegas vend principalement du gaz naturel et du pétrole. Il s’agit du plus grand concurrent du géant russe Lukoil.

Selon les chiffres récents (septembre dernier), l’entreprise aurait plus de 51 milliards $ en trésorerie. Sa capitalisation boursière est donc inférieure au montant disponible sur ses comptes en banque. Les rumeurs vont bon train pour expliquer cette montagne de cash. Depuis la publication de ces chiffres, l’action russe a augmenté de près de 90 % en bourse. Il est possible que ces 51 milliards $ soient utilisés pour le financement d’une reprise, ou pour permettre d’octroyer un dividende plus élevé aux actionnaires.

Le ratio cours-bénéfice actuel de l’action Surgutneftegas s’élève à 4.1. Comparé aux sociétés occidentales du secteur de l’énergie, c’est assez bas. C’est grâce à ce ratio cours-bénéfice et au dividende élevé, que l’action Surgutneftegas fait partie des meilleures actions russes de 2019.

Action Gazprom – GAZP (+ 67,04 %)

Gazprom est le plus grand fournisseur de gaz au monde. La société d’énergie russe peut vendre du gaz naturel à un prix très concurrentiel grâce aux importantes réserves de gaz en Russie d’une part et grâce au coût bas du pompage de gaz d’autre part.

Le ratio cours-bénéfice actuel de Gazprom est de 3.4, ce qui est assez bas. Malgré la hausse récente du prix, l’action Gazprom est intéressante. Gazprom est également une belle opportunité grâce au rendement sur dividende élevé. À l’heure où je rédige cet article, celui-ci s’élevait à 6,5 %. Ces différentes facettes permettent à l’action Gazprom de faire partie des meilleures actions russes en bourse.

Cependant, Gazprom présente un inconvénient de taille. En effet, le gouvernement russe détient une participation majoritaire qui lui permet d’intervenir dans les affaires de Gazprom. Il est fort probable c’est la raison pour laquelle de nombreux investisseurs préfèrent ne pas se tourner vers l’action Gazprom. Mais si cet élément ne vous pose aucun problème, alors la société pourrait être un investissement russe intéressant.

Nord Stream 2

Nord Stream 2 est le nom d’un projet d’exploitation de gaz dans lequel la société Gazprom est impliquée. Ce projet englobe un gazoduc qui s’étend de la Russie à l’Europe et qui passe par la mer Baltique. La Russie pourrait donc directement fournir le consommateur européen en gaz. En effet, la plupart des pays d’Europe de l’ouest soutiennent ce projet car l’Europe produit de moins en moins de gaz. Or, la demande ne cesse d’augmenter. La capacité de ce projet et Nord Stream 1 représentent 110 milliards de m³ par an.

Certains pays européens et les États-Unis contestent le projet Nord Stream 2. Selon eux, ce sont les russes qui tirent leur épingle du jeu. Ils sont notamment convaincus que l’Europe deviendrait dès lors (trop) dépendante de la Russie. Les américains souhaitent bien évidemment que l’Europe se fournisse en gaz chez eux.

Gazoduc chinois

Par le passé, Gazprom a également conclu un accord avec la Chine. Ce projet sera bientôt opérationnel. Dès lors, du gaz russe fluctuera vers la Chine. Actuellement, le charbon est le pilier principal de l’économie chinoise. Les inquiétudes environnementales qui font de plus en plus partie de l’actualité ont poussé les chinois à se tourner vers des sources d’énergies moins polluantes comme le gaz naturel. Ces dernières années, Gazprom a investi d’énormes sommes dans des gazoducs. Ces prochaines années, il est fort probable que leur rentabilité soit suffisamment signifiante pour dégager des fonds de trésorerie. Ceci pourrait se traduire par un dividende plus élevé.

Action Rosseti – RSTI (+ 78 % YTD)

La société Rosseti est active dans le secteur de l’approvisionnement et est une des plus grandes entreprises d’électricité au monde. Ainsi, Rosseti gère 2,35 millions de kilomètres de lignes de transmission et occupe pas moins de 220.000 travailleurs.  Rosseti possède 35 filiales.

Le ratio cours-bénéfice de la société russe est de 2,4. Ce ratio est assez faible et c’est pourquoi les investisseurs pourraient bien se tourner vers à cette société. Le risque lié à cette action réside dans le fait que les autorités russes détiennent ici aussi une participation majoritaire. Selon les derniers chiffres publiés, la Russie détiendrait au moins 88 % du capital-actions. 9,38 % seraient entre les mains d’autres sociétés et seuls 2,58 % seraient détenus par des investisseurs particuliers.

Action Polyus – PLZL (+ 31,6 %)

Polyus est une société russe active dans le secteur de l’or. Il s’agit du plus grand producteur d’or de Russie. La société fait partie du top 10 mondial. Polyus est une société dérivée de Norilsk Nickel qui a vu le jour il y a une quinzaine d’années. Il s’agit d’une société d’exploitation minière présentant des marges très élevés pour différents types de matières premières comme le palladium, le cuivre et le platine.

Le ratio cours-bénéfice de Polyus est de 11,6. C’est assez faible comparé à d’autres sociétés d’exploitation minière. Celles-ci ont un ratio cours-bénéfice moyen de 20. Polyus est donc une société très intéressante à ce niveau. Selon les derniers chiffres publiés, Polyus a produit 10 % d’or en plus au cours du troisième trimestre.  La vente a fait un bond de 6 % sur base trimestrielle. La combinaison d’une vente accrue et d’une production plus élevée a permis de réaliser un chiffre d’affaires en augmentation de 19 % au Q3 par rapport au Q2. En outre, le all-in sustaining cost, soit le coût total de production de Polyus, correspond à 628 $ par once au Q3. Poluys se situe donc sous la moyenne sectorielle, ce qui pourrait donner confiance aux futures investisseurs.

Action Yandex – YNDX (+ 39,7 %)

Comme vous pouvez le constater, les meilleures actions russes proviennent majoritairement du secteur des matières premières. C’est pourquoi, dans un soucis de diversification, nous avons sélectionné la meilleure action russe du secteur de la technologie.

Yandex, c’est un peu le Google russe. Yandex est beaucoup utilisé en Russie, en Turquie, en Biélorussie, en Ukraine et au Kazakhstan.

Les chiffres de Yandex sont solides. Les capitaux étrangers sont quasi absents du bilan et son évaluation est à l’avenant. À l’heure où je rédige cet article, le ratio cours-bénéfice est de 48,1 tandis que le ratio cours-bénéfice de Google est de 28,1.

Des investissements stratégiques en vue

Yandex procède également à des investissements stratégiques. Prenons par exemple sa collaboration avec Uber Technologies sous le nom de Yandex.Taxi.  Yandex possède 59,3 % des actions, Uber 36,6 % et le reste est entre les mains de certains membres de l’effectif de Yandex.Taxi. Selon les rumeurs qui courent dans le milieu financier, Yandex.Taxi pourrait bien faire son entrée en bourse au cours du deuxième semestre de 2020. Yandex a annoncé à la mi-novembre le rachat d’actions à hauteur de 300 millions $. Dès lors, le prix de Yandex s’est envolé de 10 %.

La Russie a toujours essayé de limiter les influences étrangères sur les sociétés de technologie russes. Ainsi, un projet de loi prévoyant de limiter à 20 % les parts étrangères dans les « ressources d’information significatives » a vu le jour. Si ce projet devait aboutir, la croissance de la société pourrait bien ralentir. C’est pourquoi la société a procédé à une restructuration des droits de propriété accordant un droit de veto sur les décisions clés de l’entreprise à certaines parties.

Chez LYNX BROKER vous avez la possibilité d’investir dans des actions de 31 pays différents. La Russie a récemment été ajoutée à la liste. Investir en Russie est possible par le biais d’un ADR mais également directement sur la Bourse de Moscou. L’avantage d’un investissement direct dans des actions russes par le biais de la Bourse de Moscou est que vous ne payez aucuns frais ADR.

Acheter des actions russes chez LYNX BROKER

À l’heure actuelle, LYNX BROKER propose 55 actions russes en bourse. Vous trouverez la Bourse de Moscou sur la Plateforme de trading LYNX en saisissant le symbole MOEX. En achetant directement les actions en Russie, vous payez les actions en roubles. Si vous choisissez d’acheter des actions russes par le biais d’un ADR, alors l’action sera cotées en EUR ou USD.

Vous trouverez la devise de cotation à la description de produit sur la Plateforme de trading LYNX. Chez LYNX BROKER, les possibilités en action russe sur la bourse sont infinies. Vous accédez à plus de 100 bourses dans plus de 30 pays. Consultez notre offre d’action russe en bourse :

action russe bourse - acheter des actions russes - trading chez lynx broker
Chrislain Tshiamanga

Chrislain Tshiamanga

Expert financier

Chrislain Tshiamanga est spécialiste en finance et investissement chez LYNX BROKER. Lisez ces articles sur le Portail Bourse de LYNX BROKER Ou Twitter.

Articles similaires

Contact icon Appelez le
(+33) 09 75 18 73 93
Contact icon Contactez nous par courriel
info@lynxbroker.fr
Contact icon Commencez un chat avec
un collaborateur