Qu’est-ce que la psychologie du trader ?

On vous parle souvent de stratégies d’investissement, de produits dans lesquels vous pouvez investir, de la manière dont vous pouvez négocier sur les marchés, etc. mais il est plus rarement question de la psychologie dans le trading. De nombreux investisseurs professionnels et des traders mondialement célèbres en parlent pourtant comme étant un des aspects essentiels de l’investissement et du trading.

Le présent article vous explique comment la psychologie du trader peut influencer la réussite de vos investissements. Il vous explique comment maîtriser certains aspects psychologiques et en quoi la psychologie peut vous aider sur les marchés financiers. En aiguisant vos compétences, vous améliorez votre rentabilité.

Les sujets abordés dans le présent article dédié à la psychologie du trader :

La psychologie du trader

la psychologie du trader - psychologie trading - illlustration concept emotions bougies trading

La psychologie et le trading

Dans le monde de l’investissement, la psychologie du trader est un concept issu du domaine de la finance comportementale. Celle-ci étudie les phénomènes relatifs aux attitudes et aux actes commis inconsciemment par les investisseurs. En bref, il s’agit des aspects psychologiques liés à l’investissement. La psychologie du trading tente notamment d’expliquer pourquoi un investisseur ne s’en tient-il pas à son plan initial ou encore pourquoi les investisseurs ont généralement du mal à couper leurs pertes et conserver leurs positions lucratives. Et quid de nos émotions ? Celles-ci étant bien souvent la source de nos décisions irrationnelles. En résumé, la psychologie du trader passe au crible le comportement et l’attitude d’un investisseur individuel.

Les émotions négatives et la peur, ennemies de la réussite

Les investisseurs débutants pensent souvent que leur réussite dépend de leur stratégie ou d’événements externes tandis que les erreurs les plus fréquentes sont dues au fait qu’un investisseur ne parvient pas à contrôler ses émotions. Ce manque de maîtrise fait prendre des décisions irrationnelles qui s’expliquent par des peurs inconscientes et d’autres pensées. Ces mécanismes ont permis à l’être humain de survivre mais sur les marchés financiers, ce sont justement ces mécanismes qui empêchent les investisseurs d’enregistrer des bénéfices de manière consistante.

Les investisseurs professionnels pensent toujours que la réussite sur les marchés financiers dépend des calculs de probabilités. Mais dans la psychologie du trading, de nombreux investisseurs passent à côté du succès à cause des nombreux pièges. Ils ne se tiennent pas à leurs plans.

la psychologie du trader - psychologie trading - illlustration FOMO

La peur de rater quelque chose (FoM0)

Que les investisseurs ne veulent pas passer à côté d’un investissement fructueux est bien normal. Le plus important est de faire preuve de discipline et de ne pas aller trop vite. Si un investissement ne répond pas à vos exigences, il vaut mieux s’abstenir. Ne vous laissez pas induire en erreur par peur de passer à côté d’un bel investissement.

La peur d’avoir tort et de perdre de l’argent

De nombreux investisseurs ont peur de perdre de l’argent. Il s’agit de ces investisseurs qui se montreront hésitants lorsqu’ils sont sur le point d’effectuer une nouvelle transaction. Bien souvent, ils se laissent influencer par leurs émotions. Les adeptes de l’analyse technique savent que ce type de comportement n’a rien de bon. Un investisseur qui ne veut pas du tout perdre d’argent tentera souvent de modifier un investissement déficitaire en prenant davantage de risques. Par exemple, en achetant plus d’actions après une importante chute du cours ou en modifiant l’ordre stop-loss. Tôt ou tard, ce type d’opération se traduira par des pertes importantes.

La peur de perdre ses bénéfices

Une position ouverte qui affiche du bénéfice peut s’avérer trompeuse. Les investisseurs sont enclins à croire que leurs bénéfices vont s’évaporer et par conséquent, ils décident de fermer leur position trop rapidement pour empocher leurs gains. En procédant de la sorte, le ratio risque/reward est modifié, ce qui est néfaste pour l’investisseur à long terme.

Les sensations positives font également obstacle à la réussite

Jusqu’ici, il a principalement été question d’émotions négatives telles que la peur. Pourtant, même des émotions positives telles que la joie et l’enthousiasme peuvent générer des opérations négatives. Les investisseurs joyeux ou soulagés ne voient pas le marché de manière rationnelle. Une fois de plus, ils investiront influencés par leurs émotions et non pas en fonction des règles qu’ils se sont fixés pour leurs investissements.

Un investisseur qui rencontre soudainement le succès en bourse, gagnera confiance en lui. Trop peut-être. L’investisseur pense alors qu’il a décodé le marché. Il aura tendance à prendre des décisions irrationnelles et plus de risque.

la psychologie du trader - psychologie trading - illlustration visage fils

Comment maîtriser ses émotions ?

La meilleure manière pour désactiver ses émotions est une approche mécanique ou technique. De la sorte, tous les paramètres sont fixés au préalable et les situations de décisions spontanées sont exclues. Il convient donc de tenir compte des quatre règles de base suivantes concernant la psychologie du trader :

Être prêt à perdre

Le trading implique l’acceptation de pertes inévitables. Que l’investisseur soit doué ou non, peu importe. Il convient de considérer que les pertes sont une sorte de coûts liés à l’investissement. Chaque nouvelle transaction peut se traduire par une perte, indépendamment des résultats obtenus précédemment. L’investisseur n’a aucun contrôle sur les pertes et les bénéfices pouvant résulter de ses investissements. Faites donc preuve d’impartialité lorsque vous prenez une nouvelle position.

Détecter les bons signaux

Savoir identifier les opportunités et se lancer sans douter est loin d’être à la portée de tous. Si un signal valable se présente, il convient donc de sauter sur l’occasion et d’investir. Il est important que les émotions telles que la peur ou le doute n’interviennent pas dans la prise de décision. Les investissements les plus complexes sur le plan psychologique ont davantage de chances d’aboutir.

Prendre ses gains

Les investisseurs ont tendance à empocher régulièrement leurs bénéfices avant d’avoir atteint l’objectif de cours. L’impact peut cependant être négatif sur les performances et sur le risque/reward de l’investisseur. Laisser courir les bénéfices jusqu’à ce que l’objectif de cours défini soit atteint est crucial pour obtenir un ratio risque/reward positif. La réussite probable à long terme d’un système d’investissement peut être exploitée et maintenue pleinement si le bénéfice n’est pas empoché trop rapidement.

Pas d’interventions imprévues dans des investissements en cours

Les investisseurs professionnels n’interviennent pas dans des investissements en cours sans pour cela avoir une bonne raison de le faire. Ils ne modifient pas les positions et les ordres stop ne sont pas modifiés au hasard. Racheter ses pertes et élargir la portée du stop-loss sont des erreurs fréquentes. Celles-ci peuvent générer des pertes importantes. Les seules interventions autorisées sont des modifications prévues des niveaux de sortie d’une transaction telles que le trailing stop ou un objectif de cours.

La répétition, source de discipline et de talent

En respectant les quatre règles détaillées ci-dessus, les investisseurs peuvent déjà maîtriser une bonne partie de la psychologie du trading. En intégrant ces règles de base de la psychologie du trader, ils se facilitent la tâche pour effectuer des opérations fructueuses. Ce principe s’applique à tous les marchés. À mesure qu’un investisseur comptabilise des investissements sans commettre d’erreur (autrement dit, en respectant des règles fixées au préalable), plus il fera preuve de discipline. Ce comportement se traduira par des résultats plus stables et cohérents.

la psychologie du trader - psychologie trading - illlustration journal de bord

Tenir un journal de ses investissements

Comment avoir conscience de sa propre psychologie ? Il peut s’avérer intéressant d’enregistrer vos résultats, qu’ils soient négatifs ou positifs dans un journal personnel. Outre les résultats mesurables et les erreurs commises, vous pouvez y noter vos pensées et les émotions que vous avez ressenties lorsque vous avez effectué une transaction en particulier. Quel était votre sentiment lorsque vous déteniez une certaine position et lorsque vous vous en êtes séparé ? Ces éléments psychologiques évoluent et changent au cours des différentes phases d’un investissement.

En décrivant ces émotions et ces sentiments, vous franchissez déjà une première étape importante dans la maîtrise de ces aspects psychologiques liés au trading. Ce journal peut vous aider à mieux comprendre votre prédisposition à commettre des erreurs. D’un point de vue général, l’objectif de chaque investisseur devrait être de se créer les meilleures conditions et de se forger ainsi de la discipline et de la force mentale pour obtenir une sorte de routine rentable et professionnelle.

Investir dans des actions chez LYNX BROKER

LYNX BROKER vous donne la possibilité d’investir dans des actions de presque chaque société cotée en bourse dans le monde entier. Vous accédez à près de 100 bourses dans 30 pays. Consultez notre offre :

meilleurs dividendes actions européennes illustration pile de pièces