Margin trading : risques et opportunités du trading sur marge

Le trading sur marge (« margin trading » en anglais), c’est investir avec de l’argent emprunté. Il vous permet d’acheter plus de produits financiers tels que des actions, des options ou des Futures, qu’avec votre budget disponible. Utiliser de l’argent emprunté est également désigné par « levier » (« leverage » en anglais), car un effet de levier est appliqué. Les résultats sont multipliés et vous avez la possibilité d’augmenter votre rendement. Mais ce levier vous expose à des risques de pertes considérables.  Lorsque vous pratiquez le margin trading, votre portefeuille existant sert de dépôt de garantie. Si les cours baissent, il est possible que votre courtier procède à un appel de marge.

Cet article expose les bases et les différents éléments du margin trading.

Les sujets suivants sont abordés :

  • Comment fonctionne le trading sur marge ?
  • Quels sont les avantages du margin trading ?
  • Quels sont les risques liés au trading sur marge ?
  • Comment limiter les risques liés au margin trading ?
  • Résumé et glossaire

Margin trading : explications

margin trading illustration écran de trading

Le trading sur marge, c’est investir avec de l’argent emprunté. L’investisseur détermine le levier.

Comment fonctionne le trading sur marge ?

Prenons un exemple pour expliquer le margin trading :

Imaginez que vous avez 10.000 € sur votre compte et que vous achetez 15.000 € en actions. Vous avez donc besoin d’emprunter 5.000 € à votre courtier pour acheter ces actions. Vous achetez donc 5.000 € sur marge et payez des intérêts pour le

Imaginez que vous avez 10.000 € sur votre compte et que vous achetez 15.000 € en actions. Vous avez donc besoin d’emprunter 5.000 € à votre courtier pour acheter ces actions. Vous achetez donc 5.000 € sur marge et payez des intérêts pour le montant que vous empruntez. Acheter sur marge n’est possible que si vous possédez un compte sur marge. En effet, acheter des actions avec de l’argent emprunté n’est pas possible avec un compte en espèces.

Quels sont les avantages du margin trading ?

L’avantage du margin trading est qu’il permet aux investisseurs de prendre des positions plus importantes. Si les prévisions de l’investisseur devaient être bonnes, alors le cours évolue dans la bonne direction. Ses gains sont plus élevés grâce à l’effet de levier qui est appliqué. Certains produits financiers tels que les devises ne sont généralement que très peu volatils. L’utilisation de la marge permet de réaliser de hauts rendements. Revers de la médaille, les risques de perte sont amplifiés par le levier.

margin trading image illustration calculatrice monnaie

Les risques du margin trading

Le margin trading comporte différents risques.

Tout d’abord, utiliser un effet de levier, c’est amplifier les résultats. Lorsque le trade est un échec, l’investisseur subit des pertes plus importantes.

En cas d’appel de marge, il est possible de perdre plus que sa mise initiale. Lors d’un appel de marge, l’investisseur doit verser un montant additionnel ou fermer une partie de son portefeuille. Car dans ce cas, le levier est devenu trop important par rapport à son capital propre. Les comptes en espèces ne fonctionnent pas avec l’effet de levier. La perte maximale se limite donc à la mise.

Tout comme les emprunts, la marge n’est pas gratuite. D’une part, les taux d’intérêts pèsent sur le rendement. D’autre part, ceux-ci peuvent être flexibles.  Par conséquent, les coûts peuvent fluctuer. L’utilisation de la marge peut rendre le portefeuille plus volatil. C’est pourquoi, il est recommandé de bien surveiller la marge dans votre portefeuille, si vous en utilisez.

Comment limiter les risques liés au margin trading ?

Les risques du trading sur marge sont nombreux, c’est la raison pour laquelle il est important de les limiter. Le premier et le plus simple consiste à limiter la marge. Si l’effet de levier est peu élevé alors les pertes n’engendrent pas directement un appel de marge. Les produits financiers sont volatils et un effet de levier trop élevé peut se traduire par des résultats catastrophiques. Une autre méthode consiste à limiter les risques de la marge en utilisant un portefeuille diversifié. L’avantage d’un portefeuille diversifié est que tandis que certains produits augmentent, d’autres sont à la baisse.  La probabilité d’enregistrer de grandes pertes est donc plus petite et l’utilisation d’un levier est plus sécurisée.

Une bonne préparation peut s’avérer utile pour limiter les risques. De nombreux investisseurs paniquent lorsqu’ils enregistrent des pertes, pertes qui continuent de s’accumuler. En établissant un plan, vous savez que faire en cas de fluctuations soudaines du cours. Être disposé à prendre des pertes fait partie de ce plan. De nombreux investisseurs n’acceptent pas facilement de prendre leurs pertes, car c’est bien connu, personne n’aime reconnaître ses torts.

Résumé et glossaire du margin trading

Le margin trading permet aux investisseurs de prendre des positions plus élevées que s’ils le faisaient avec leur propre argent. Les résultats sont donc multipliés par le biais de l’effet de levier. Des résultats amplifiés se traduisent donc par des gains plus élevés et des pertes plus importantes. Par conséquent, il est important de limiter les risques, d’en prendre conscience et d’avoir un plan pour les gérer.

Les 7 règles de margin trading à retenir

  1. Le trading sur marge fait référence à l’utilisation d’argent emprunté à un courtier pour financer une transaction. Les produits financiers achetés servant de dépôt de garantie.
  2. La marge représente la quantité que vous pouvez emprunter sur votre compte sur marge. La quantité est déterminée par l’exigence du courtier et la quantité d’argent propre disponible sur le compte.
  3. Une dette sur marge est une dette que vous avez enregistrée sur votre compte sur marge.
  4. Un appel de marge est le moment où la quantité de capitaux propres baisse sous le niveau minimum fixé par le courtier. À ce moment-là, l’investisseur doit vendre une partie du portefeuille ou verser un montant additionnel. La quantité minimum est désignée par la marge de maintien et est fixée entre 30 % et 40 % chez la plupart des courtiers. LYNX propose des exigences de marge très intéressantes.
  5. La marge overnight correspond à la marge requise pour détenir une position d’une séance sur l’autre, pendant la nuit, lorsque les bourses sont fermées. Détenir des produits financiers en dehors des heures d’ouverture de bourse signifie que l’on ne peut les vendre directement. Cela explique pourquoi la marge overnight est plus élevée que la marge de maintien dont l’on doit disposer pour négocier le jour-même.
  6. Une marge minimum correspond au montant minimum disponible sur le compte sur marge pour pouvoir négocier sur marge. Chez LYNX, ce seuil est fixé à (un équivalent de) 2.000 $ car le trading sur marge est réservé aux investisseurs sérieux.
  7. La marge initiale correspond au capital propre à déposer lors de l’achat initial. La quantité de ce capital propre diffère en fonction de l’instrument financier. Pour les actions, c’est généralement 50 % du prix d’achat. Pour des produits moins volatils comme les devises, ce pourcentage peut être moins élevé.

Acheter des actions via LYNX

LYNX vous donne la possibilité d’acheter ou de vendre des actions de quasi toutes les sociétés notées mondialement en bourse. Vous pouvez également réaliser des opérations de margin trading.  Vous accédez à plus de 100 bourses dans plus de 30 pays. Consultez notre offre :

acheter des actions illustration mains levées
Chrislain Tshiamanga

Chrislain Tshiamanga

Expert financier

Chrislain Tshiamanga est spécialiste en finance et investissement chez LYNX. Lisez ces articles sur le Portail Bourse de LYNX Ou Twitter.

Articles similaires

Contact icon Appelez le
(+33) 09 75 18 73 93
Contact icon Contactez nous par courriel
info@lynxbroker.fr
Contact icon Commencez un chat avec
un collaborateur