Les meilleures small caps américaines

Les small caps américaines sont historiquement plus performantes que les grandes actions, également appelées les large caps. Malgré ces bonnes performances, elles ne sont pas suivies aussi étroitement par les analystes financiers comparé aux géants de ce monde comme Facebook ou Microsoft. Les rendements de certaines small caps atteignent facilement les 100 %. Regardons ces petites perles de la bourse de plus près.

Les sujets abordés dans le présent article :

  • Le small caps : explications
  • Small caps vs large caps
  • À quel moment les small caps sont-elles intéressantes ?
  • Les avantages et les inconvénients
  • Les meilleures small caps américaines

Small caps

small caps illustration carte stock

Les small caps, c’est quoi ?

Les small caps ou micro caps sont des entreprises à petite capitalisation boursière. La notion de small caps diffère en fonction de la situation géographique. Par exemple, aux États-Unis, une entreprise dont la capitalisation boursière est inférieure à 2 milliards $ est considérée comme une small cap US. Tandis qu’ailleurs, des actions comme Ontex et Aperam font partie du BEL20 (les large caps belges) or que leur capitalisation boursière ne dépasse pas les 2 milliards €.  Pour vous donner une idée, la plupart des small caps belges ont une capitalisation boursière de quelques millions seulement, ce qui est une différence considérable par rapport aux États-Unis.

Small caps vs large caps

Lorsque nous comparons les deux groupes, nous constatons des différences significatives.

La première différence est le nombre d’actions en circulation. Le nombre d’actions en circulation qui se négocient librement sur le marché est bien inférieur dans le cas d’une small cap par rapport à une large ou mid cap.

La deuxième différence sont les investisseurs potentiels. Vu qu’il n’y a pas beaucoup d’actions en circulation, les small caps n’intéressent pas les grands investisseurs et les investisseurs institutionnels. En effet, ils n’ont aucune garantie de pouvoir se défaire de leur position et il est possible que le cours soit involontairement volatil à cause de la taille importante des ordres.

La troisième différence est le nombre d’actions différentes et le rendement potentiel. Ceux des small caps sont plus élevés que ceux des large caps. Nous revenons sur ce point à la section consacrée aux avantages et inconvénients.

À quel moment les small caps sont-elles intéressantes ?

Comme mentionné ci-dessus, l’histoire nous a appris que les small caps réalisent de meilleures performances par rapport à celles des large caps à long terme. Mais il peut arriver que les small caps traversent une période moins bonne que les large caps. La cause ? Le sentiment qui règne sur les marchés financiers. Lorsque les traders ont l’appétit pour le risque, les small caps rapportent un meilleur rendement que les large caps. Le contraire est également vrai lorsqu’il règne un sentiment de risk-off.

En d’autres termes, il vaut mieux acheter des small caps lorsque le moral n’est pas au beau fixe en bourse. La plupart des investisseurs vendront leur position dans des small caps car le risque est plus élevé. Mais en théorie, vous devez justement acheter des small caps à ce moment-là et ne les échanger contre des large caps que lorsque les traders ont retrouvé leur appétit pour le risque.

small caps illustration boussole choix

Les éléments les plus importants lors de votre sélection d’actions de small caps

Lorsque l’essoufflement du bull market se fait ressentir, les investisseurs se réfugient dans des produits moins risqués. Les petites actions sont délaissées, ce qui offre des possibilités d’investissement à ceux qui sont prêts à prendre un risque. En effet, les small caps sont des petites entreprises où la marge de croissance et de développement est élevée.

Les small caps ont souvent un taux d’endettement plus élevé que les plus grandes entreprises. C’est pourquoi il est important s’intéresser à la rentabilité des capitaux propres et des dettes.

La petite entreprise est-elle suffisamment capitalisée ? Le capital d’une entreprise est son bouillon de culture pour la croissance. Le refinancement des small caps est souvent plus compliqué que celui des grandes entreprises.

Il est également recommandé de s’intéresser au parcours du management. Pour les plus petites entreprises, c’est souvent le management qui fait la différence. Le CEO a-t-il réalisé de belles choses lors de son passage dans d’autres entreprises ? Est-il parvenu à résoudre des situations complexes et difficiles par le passé ? Ne cherchez pas loin, vous trouverez de nombreuses informations grâce à l’ami Google.

Enfin, recherchez une entreprise qui dispose de suffisamment de liquidité. Consultez le volume journalier et le spread (la différence entre le prix ask et le prix bid). Ces deux facteurs peuvent être comparés à la concurrence pour se faire une bonne idée de la liquidité.

Les avantages des small caps

  • Plus d’opportunités d’investissement : vu que vous envisagez également d’investir dans des small caps, vous avez l’embarras du choix. Un choix plus large vous permet de mieux répartir les risques dans votre portefeuille. À titre d’exemple, comparez la composition de l’indice S&P 500 (principales large caps) à celle de l’indice Russell 2000 (principales small caps). Ce dernier compte quatre fois plus d’actions que le S&P 500. En ce qui concerne le rendement, le Russell 2000 a atteint un rendement maximal de 448 % en l’espace de dix ans, tandis que le S&P 500 a atteint un rendement maximal de 407 %.
  • Marché « efficient » : le marché des small caps n’est pas aussi « efficient » que celui des plus grandes actions. Les grandes entreprises célèbres sont suivies de très près par de nombreux analystes financiers et banques d’investissement ce qui fait rapidement fluctuer le cours lorsque la situation fondamentale change. C’est moins vite le cas pour les small caps et donc pour les small caps américaines. Il est plus probable que le cours des actions d’une small cap dévie de la valeur réelle de l’entreprise. En revanche, cette « inefficience » peut vous permettre de réaliser de meilleures performances que le marché.
  • Le marché intérieur : dans certains circonstances, comme par ex. la guerre commerciale entre les USA et la Chine, les entreprises qui se concentrent plutôt sur le marché intérieur, ressentiront moins les répercussions de ce conflit que les plus grandes entreprises (large caps) solidement ancrées sur le marché mondial. Le marché des small caps est bien souvent le marché intérieur.

Les inconvénients des small caps

  • La liquidité : par liquidité, nous entendons la négociabilité de l’action. Il y a-t-il suffisamment d’acheteurs et de vendeurs sur le marché ? Les investisseurs institutionnels et les grands investisseurs particuliers pour qui les ordres d’au moins un million sont monnaie courante, ont besoin de suffisamment de liquidité. De tels ordres peuvent influencer le prix d’une small cap qui, par, conséquent, caete moins l’attention.
  • Les périodes volatiles : les small caps peuvent traverser des périodes qui se caractérisent par une volatilité plus élevée. De telles périodes de volatilité sont plus fréquentes sur le marché des small caps. L’investisseur à court terme apprécie de telles périodes mais l’investisseur à moyen terme préfère les périodes plus calmes. Donc, en fonction de votre profil, cette volatilité peut être un avantage ou un inconvénient.

Les meilleures small caps américaines ETFs

Une des méthodes les plus simples pour investir dans des small caps et plus précisément dans les small caps US, est de le faire par le biais d’un tracker. Voici les trackers disponibles pour les particuliers européens :

  • iShares MSCI USA Small Cap UCITS ETF  – Symbole : SXRG
  • Amundi Russell 2000 UCITS ETF – Symbole : RS2K
  • Invesco Russell 2000 UCITS ETF – Symbole : SC0K

Les meilleurs small caps US en 2019

Si vous ne reculez pas devant des actions volatiles, les small caps US devraient vous intéresser. Quelles sont les meilleures small caps US en 2019 ? Nous avons sélectionné une série d’actions qui pourraient bien faire partie des meilleures small caps américaines en 2019.

Action Realpage – RP

Realpage est une entreprise informatique qui développe du logiciel pour la gestion de biens immobiliers. Grâce à ce logiciel, les entreprises peuvent optimiser et contrôler la rentabilité d’un portefeuille immobilier. L’entreprise compte plus de 12.000 clients dans le monde entier.

L’entreprise est également convaincue que le marché n’en est qu’à ses débuts. C’est littéralement écrit dans leur compte rendu trimestriel. Les solutions de logiciel peuvent être utilisées par des investisseurs, des gestionnaires et des propriétaires de tous types de biens immobiliers (studios, appartements, logements sociaux, maisons de vacances, sites militaires, etc.).

Ces trois dernières années, l’entreprise a poursuivi sa croissance de plus de 20 %.  Son EBITDA n’a fait qu’augmenter depuis 2016. Les analystes s’attendent à un EBITDA de 280,96, 328,47 et 380,03 milliards $ pour 2019, 2020 et 2021.  Idem pour le bénéfice par action. Pour 2019, celui-ci devrait atteindre 1,73 $. Il devrait encore augmenter de 17 % en 2020 pour se diriger vers 2,07 $. Sur le plan technique, les performances sont plutôt bonnes car l’action évolue dans une tendance à la hausse.

Realpage est un leader d’un marché en pleine croissance.  Le logiciel avancé au sein du secteur immobilier est une véritable innovation qui remporte un franc succès. L’action Realpage pourrait bien devenir une mid cap si l’entreprise parvient à maintenir la croissance de ces dernières années.

Action Qualys – QLYS

Qualys est une entreprise américaine active dans la sécurisation des données. L’entreprise fournit du logiciel pour des solutions de sécurité et de compliance. Vu que la numérisation connaît une accélération rapide dans le monde entier, l’action Qualys pourrait bien en profiter de manière optimale.

Avec la croissance continue des technologies émergentes, le secteur n’est pas épargné par les pirates informatiques. Les dommages subis à causes de cyberattaques sont estimés à 675 milliards $ par an. Une évolution normale du secteur correspondrait à plus de protection et de sécurité. Selon le fournisseur de services financiers Deloitte, une entreprise sur deux est victime d’une attaque informatique chaque semaine.

Sur le plan économique, les entreprises qui veulent profiter de cette tendance ont de bonnes chances de réussite. Chaque entreprise en croissance devra se plier à la sécurité informatique. Selon Philippe Courtot, CEO de Qualys, la plateforme de Qualys est extrêmement modulable pour faire face à la cybercriminalité.

Action Ciena – CIEN

Ciena est une entreprise américaine spécialisée dans les équipements, logiciels et services de réseau de télécommunication. Aux États-Unis, l’entreprise est considérée comme le pionnier en matière de connexion internet abordable. Sa position technologique et sa base clientèle sont solides. Pour l’année fiscale 2019, le chiffre d’affaires devrait augmenter de 14 %. L’entreprise technologique s’investit dans la 5G pour gagner des parts de marché.

Ciena prévoit une croissance de 20 % de ses activités au cours des trois prochaines années. Le graphique de l’action Ciena présente une belle tendance à la hausse.  Les jolies perspectives ont poussé Ciena à implémenter un programme de rachat de ses propres actions. Rien qu’au deuxième trimestre, Ciena a racheté 45 millions $ d’actions. Au cours de la dernière publication des chiffres trimestriels, l’action a augmenté de plus de 25 %. La prochaine publication de résultats devrait avoir lieu le 14 décembre. Les bénéfices et les marges à la hausse de Ciena pourraient bien lui ouvrir la porte vers la catégorie des mid caps.

Small cap néerlandaises : potentiel numéro 1 – HEIJM

Heijmans est une entreprise néerlandaise qui a également été active en Belgique.  La société de construction a été obligée de vendre ses activités en Belgique pour des motifs financiers. Le cours de l’action Heijmans a longtemps souffert de la solide concurrence au sein du secteur. La situation actuelle est bien plus saine et la vente de certaines activités semble avoir porté ses fruits. Le constructeur néerlandais s’est vu attribuer quelques projets intéressants dont des chantiers à Amsterdam. L’action Heijmans n’est pas chère comparée à ses concurrents comme le Groupe Royal BAM. Le cours de l’action par rapport à la trésorerie et au chiffre d’affaires indique que l’action Heijmans est moins chère que la concurrence.

Acheter ou vendre des small caps ?

LYNX vous donne la possibilité d’investir dans différentes small caps partout dans le monde. Découvrez l’offre complète de LYNX :

small caps illustratin acheter des actions
Chrislain Tshiamanga

Chrislain Tshiamanga

Expert financier

Chrislain Tshiamanga est spécialiste en finance et investissement chez LYNX. Lisez ces articles sur le Portail Bourse de LYNX Ou Twitter.

Articles similaires

Contact icon Appelez le
(+33) 09 75 18 73 93
Contact icon Contactez nous par courriel
info@lynxbroker.fr
Contact icon Commencez un chat avec
un collaborateur