L’oscillateur stochastique pour déterminer le bon moment d’entrée

Les indicateurs de momentum sont très appréciés par les investisseurs adeptes de l’analyse technique. L’oscillateur stochastique n’est pas une exception à la règle. Son créateur George Lane était un entrepreneur, auteur mais surtout un négociateur. Il s’est d’abord essayé à l’analyse fondamentale. Après des années de résultats décevants, il a décidé de passer à l’analyse technique. Dans son expertise, il a développé son propre indicateur et étayé toutes ses décisions sur l’oscillateur stochastique.

Visualisation de l’oscillateur stochastique

L’oscillateur stochastique est représenté par deux courbes : la courbe principale %K et la deuxième courbe %D. Les deux courbes se situent entre 0 et 100 et se croisent à certains moments. Les mouvements de la courbe %D sont plus lents que ceux de la courbe %K. Le graphique ci-dessous illustre l’action KBC avec l’oscillateur stochastique.  La courbe bleue représente la courbe %D et la courbe rouge la courbe %K.

Les différentes stratégies avec l’oscillateur stochastique

L’oscillateur stochastique peut être utilisé de différentes manières et éventuellement en le cumulant avec d’autres indicateurs. La meilleure stratégie dépend fortement du contexte du marché et de votre personnalité.

Croisement %K et %D.

Il est important de savoir quand le croisement entre les deux courbes peut être interprété comme un bon signal et quand non. Ce que vous devez déterminer c’est si le marché se trouve dans une tendance ou non. Si le marché présente un tendance baissière, alors ne prenez que les signaux de vente donnés par l’oscillateur stochastique. Dans le cas ci-dessous, KBC se trouve dans une tendance à la baisse. Le prix atteint des sommets plus bas et des creux plus bas. Dans telle situation, il est recommandé de ne prendre que les signaux de vente. Le signal de vente apparaît lorsque la courbe %K croise la courbe %D à la baisse, de préférence dans la zone de surachat.

Ci-dessus, vous observerez 5 signaux donnés par l’oscillateur stochastique. Les signaux 1,3, 4 et 5 sont de bons signaux car ils rapportent plus de 5 € de gain par action. Le signal 2 quant à lui peut être interprété comme un faux signal, il ne rapporte pas 5 € par action. Alors, imaginez-vous la belle somme que vous auriez pu gagner ici grâce à une bonne gestion du risque.

Lorsque le marché ne se trouve pas dans une tendance et qu’il oscille entre les deux courbes horizontales, des signaux de vente et d’achat peuvent être produits par l’oscillateur stochastique. Le graphique ci-dessous illustre le cours EUR/USD. Le cours fluctue pour l’instant entre les deux courbes horizontales.

Les signaux sont entourés d’un cercle rouge et semblent être fiables. Notez qu’au plus le time frame est long, plus les signaux seront fiables. Un graphique à bougies d’un jour donnera de meilleurs signaux qu’un graphique à bougies de 15 minutes.

Divergence

La divergence est une technique qui peut être utilisée avec chaque indicateur de momentum et donc aussi avec l’oscillateur stochastique. Il est question de divergence lorsque le prix et l’indicateur évoluent dans un sens contraire. Appliquée à l’oscillateur stochastique, cette technique se traduit par des sommets plus hauts atteints par le prix tandis que la courbe %K de l’indicateur stochastique ne le fait pas.

Les zones de surachat et de survente

L’oscillateur peut également détecter situations de surachat ou de survente. L’oscillateur stochastique évolue dans une zone entre 0 et 100. Si la valeur de la courbe %K est supérieure à 80, l’actif est considéré par la plupart des investisseurs comme un signal de surachat. Si la valeur de la courbe %K est inférieure à 20, alors il s’agit d’un signal de survente.

Vous trouverez ci-dessous un graphique du SPY, un ETF sur l’indice S&P500. Deux courbes horizontales ont été placées sur l’oscillateur stochastique. Une à 80 et une à 20. Lorsque la courbe %K (la ligne rouge) croise la ligne horizontale 80 à la hausse, nous obtenons une signal de surachat. À ce moment, nous devons rechercher des signaux de vente. Lorsque la courbe %K croise la ligne 20 à la baisse, nous obtenons un signal de survente. À ce moment, nous ne recherchons que des opportunités de vente.

L’oscillateur stochastique chez LYNX BROKER

La plateforme de trading professionnelle de LYNX BROKER vous permet de choisir parmi des dizaines d’indicateurs techniques. Différents types d’oscillateurs stochastiques sont disponibles. Ouvrez le graphique de votre choix, vous accédez aux oscillateurs stochastiques en quelques clics. Faites un clic droit et naviguez vers « Ajouter un indicateur » et ensuite « Études momentum ». Vous trouverez ci-dessous tous les types de stochastiques disponibles chez LYNX BROKER.

Chrislain Tshiamanga

Chrislain Tshiamanga

Expert financier

Chrislain Tshiamanga est spécialiste en finance et investissement chez LYNX BROKER. Lisez ces articles sur le Portail Bourse de LYNX BROKER Ou Twitter.

Articles similaires

Contact icon Appelez le
(+33) 09 75 18 73 93
Contact icon Contactez nous par courriel
info@lynxbroker.fr
Contact icon Commencez un chat avec
un collaborateur