Les actions liées au lithium ont profité pleinement du la flambée des prix du métal blanc. Cette envolée des prix s’explique notamment par la faiblesse de l’offre par rapport à la demande qui ne cesse d’augmenter. Dans le présent article nous nous penchons sur le principal responsable de cette explosion du prix du lithium, à savoir le secteur de l’automobile et citons quelques actions liées au lithium.   

Investir dans le lithium : cours du lithium en bourse

Le mercredi 8 juin 2022, le Parlement européen prenait acte de la fin de la vente de véhicules thermiques dans l’Union européenne dès 2035. C’est donc dans un contexte de transition énergétique que l’ensemble des fabricants automobiles sont aujourd’hui amenés à revoir leur copie. De nombreux constructeurs ont déjà commercialisé des modèles électriques mais le chemin à parcourir pour atteindre la neutralité carbone est encore long. À l’heure actuelle, parmi les défis à surmonter par les constructeurs, il y a celui de la production des batteries. Leurs principaux composants, à savoir le lithium, le nickel et le cobalt, sont majoritairement importés. Et ces matières pourraient bien venir à manquer. Il faudra donc investir massivement dans la recherche et le développement pour réduire la dépendance de l’étranger et augmenter la production.  

Les prix du lithium, essentiel aux batteries des voitures électriques ont littéralement explosé. En mai 2022, ceux-ci ont été multipliés par sept par rapport au début de l’année 2021. Et la tendance est la même pour le cobalt et le nickel. En d’autres termes, le prix des batteries pourrait bien augmenter de 15 % si ces prix continuent d’évoluer à leur niveau actuel. 

Les batteries lithium-ion : vers une pénurie de lithium ?   

Les batteries lithium-ion ont révolutionné le secteur automobile car elles permettent de stocker efficacement l’énergie électrique dont les voitures ont besoin. Malgré leur prix qui reste encore largement supérieur au prix d’une voiture thermique, les ventes de voitures électriques dans le monde entier ont doublé en 2021 pour atteindre les 6,6 millions de véhicules électriques, dont la moitié a été vendue en Chine.  

https://www.statista.com/chart/26845/global-electric-car-sales/

Les voitures électriques représentent aujourd’hui près de 10 % des ventes de voitures neuves. Cet engouement pour les véhicules électriques est porté par les politiques menées par les gouvernements. Subventions publiques ou encore zones à faibles émissions, les mesures prises pour favoriser les véhicules pas polluants du tout se multiplient. Aujourd’hui, ce sont près 450 modèles de véhicules électriques qui sont disponibles sur le marché. C’est cinq fois plus qu’en 2015.  

Le rapport de l’AIE

Dans son rapport publié en mai dernier, l’Agence internationale de l’énergie (AIE) appelle les pouvoirs publics, les industriels et les investisseurs à faire preuve de vigilance et de créativité pour éviter les problèmes d’approvisionnement en minéraux essentiels. Même si les autorités européennes et américaines ont déjà déployé des mesures pour favoriser le développement des capacités de production de batteries pour ainsi réduire leur indépendance, la Chine devrait rester le principal producteur des batteries à lithium-ion encore quelques années. La Chine contrôle également la moitié des capacités de transformation et de raffinage du lithium, du cobalt et du graphite.  

Enfin, l’AIE estime que les besoins en lithium sont critiques et que ceux-ci devraient être multipliés par six d’ici 2030, ce qui impliquerait la mise en production de 50 nouveaux sites miniers pour couvrir la demande. 

Investir dans des actions de sociétés exposées au lithium 

Pour profiter de la demande accrue de lithium, il est par exemple possible de se fier aux entreprises de premier plan actives dans ce secteur. De manière générale, le cours des actions des leaders du marché, tous secteurs confondus, ont tendance à bien évoluer à long terme. Les actions proposées ci-dessous sont données à titre d’exemple et ne constituent aucune recommandation d’investissement.  

Action lithium : Albemarle Corporation (ALB)

Le numéro 1 dans le secteur du lithium, c’est Albermale. Albermale est une société de spécialités chimiques mondiale qui occupe des positions dominantes en matière de catalyseurs de raffinage, de brome et de lithium. Le géant contrôle près de 30 % du marché du lithium. La société a déjà investit d’énormes sommes d’argent en Australie et au Chili pour augmenter sa production de lithium. La majeure partie de la production provient du Chili où Albermale est la seule partie étrangère à détenir les droits nécessaires pour extraire du lithium. En 2017, la société faisait l’acquisition de mines pour la production d’hydroxyde de lithium et de carbone de lithium en Chine, ce qui contribue considérablement à la production totale de la société.

Albermarle a un avantage considérable sur ses nombreux concurrents. La société ne fabrique pas uniquement des batteries, elle possède aussi des mines où se trouvent les plus importantes matières premières. Albermarle est une société solide et son bilan est assez robuste. La crise sanitaire a légèrement fait reculé son chiffre d’affaires à 3,31 milliards de dollars en 2020 contre 3,58 milliards de dollars en 2019. En 2021, le chiffre d’affaires regagnait du terrain pour atteindre 3,32 milliards de dollars. Les perspectives pour 2022 sont très positives.

Une action prometteuse

La hausse des prix du lithium devrait faire gonfler les revenus. En revanche, la société doit faire face à une hausse du coût du matériel et des prix du gaz plus élevés. Le volume devrait augmenter de 20 à 30 % grâce notamment aux nouvelles mines en Australie, au Chili et en Chine. D’ici 2025, la production de lithium devrait être multipliée par deux par rapport à 2022. Le numéro 1 des actions liées au lithium s’échange à la bourse de New York et sa capitalisation boursière atteint les 25 milliards de dollars.

Sur le graphique hebdomadaire, l’action Albemarle a connu une tendance haussière en 2021. Mais elle n’est pas parvenue, lors de son rallye de mars-avril-mai, à dépasser le pic atteint lors du précédent rallye. Une figure tête-épaules semble maintenant se dessiner. Si le cours du titre passait sous le plus bas atteint début mars (170 $), on pourrait y voir la confirmation de cette figure baissière et craindre un renversement de tendance. 

Action lithium : Sociedad Quimica y Minera de Chile (SQM)  

Un des principaux concurrents d’Albemarle est la Sociedad Quimica y Minera de Chile (SQM). Cette société est active dans le secteur minier et le secteur chimique au Chili. SQM exploite le lithium dans le désert d’Atacama, au nord du Chili, l’un des plus grands gisements de lithium au monde. Au début de cette année, la société avait déjà annoncé une nouvelle expansion pour augmenter sa production, une autre expansion est attendue prochainement afin de répondre au boom de la demande de lithium.   

L’action SQM est cotée à la bourse de New York et sa capitalisation boursière atteint les 23.7 milliards de dollars. En 2021, son chiffre d’affaires total s’élevait à plus de 2,8 milliards de dollars, soit une hausse de plus d’1 milliard de dollars par rapport à 2020. Les résultats du premier trimestre 2022 avaient déjà annoncé la couleur pour l’année 2022 qui devrait enregistrer une croissance record. Les revenus nets du premier trimestre 2022 atteignaient les 796,1 millions de dollars comparé aux 68 millions de dollars sur la même période un an plus tôt.

Investir en bourse avec le lithium

LYNX vous donne la possibilité d’investir dans le lithium via des actions d’entreprises spécialisées dans le litjium. Vous avez accès à plus de 150 bourses dans 33 pays. Jetez un coup d’œil à notre offre d’actions pour investir dans le lithium :

--- ---

--- (---%)
Mkt Cap
Vol
Plus haut du jour
Plus bas du jour
---
---
---
---

Displaying the --- graphique

Afficher le graphique du jour