Trader les résultats trimestriels de Salesforce avec un avantage statistique

Par Eric Ludwig

|

Dans cette analyse nous avons sélectionné pour vous, parmi 30 stratégies d’options possibles, une idée de trade des plus attractives pour négocier la publication des résultats trimestriels de Salesforce (symbole : CRM). Les stratégies ont été testées sur différentes périodes, avant et après la publication des résultats trimestriels.

Parmi toutes les possibilités de trades, un short put (un put vendu à découvert ou « émis ») avec un delta de 25, une entrée une semaine avant la publication des résultats trimestriels et une clôture le jour de leur publication se démarque tout particulièrement.

Avec le short put que nous vous présentons sur l’action CRM, vous pouvez envisager un profit moyen de 114 $ par contrat sur la base des 12 derniers résultats trimestriels.

Portrait de l’entreprise Salesforce

Salesforce est une entreprise américaine de premier plan dans le domaine du cloud computing et de la gestion de la relation client (CRM). Fondée en 1999, Salesforce propose une gamme variée de solutions pour la vente, le service client, le marketing et plus encore, aidant les entreprises à optimiser leurs processus et à renforcer leurs relations clients. Grâce à sa plateforme, Salesforce permet l’intégration et l’automatisation des opérations commerciales, soutenues par des technologies innovantes telles que l’intelligence artificielle et l’analyse de données.

Vue rétrospective sur les résultats trimestriels

Salesforce publiera ses résultats trimestriels le 29.05.2024 après la clôture des marchés.

Une analyse des 3 dernières années (couvrant 12 résultats trimestriels) nous livre les stratégies qui jusqu’à présent se sont montrées profitables. Cela ne signifie pas pour autant que ces stratégies seront profitables à l’avenir. L’analyse nous dévoile uniquement les options et les combinaisons d’options ayant livré un bilan positif par le passé.

Le « Backtesting » (l’analyse rétrospective) a été conduit de telle sorte que les options ont toujours été vendues ou achetées à un cours situé à mi-chemin entre le cours d’offre et le cours de demande. La saisie du trade, que ce soit pour son ouverture ou pour sa clôture, était toujours à la fermeture des marchés boursiers au jour respectif.

Le trade sur Salesforce dans la perspective des résultats trimestriels

options en pratique  -résultats trimestriels Salesforce - short put

Un taux de succès de 83 % signifie que lors des 12 derniers trades, 10 ont généré un profit.

Un delta de 25 signifie en théorie que la probabilité de succès du short put est de l’ordre de 75 %. En pratique les résultats s’avérèrent, avec un taux de réussite de 83 %, bien supérieurs.

Le plus mauvais trade a généré un gain de -241 $ par contrat. Cependant, des pertes ne sont pas à exclure à l’avenir !

La durée du trade est de 4 jours ouvrés. Il s’agit donc d’un trade à très court-terme.

Le trade est ouvert le 22.05.2024 juste avant la fermeture des marchés américains. Ce jour-là, un put avec une date d’expiration au 31.05.2024, un prix d’exercice (strike) avec un delta de 25 (pour savoir où visualiser le delta 25 dans les chaînes d’options, voir le paragraphe suivant) est vendu à découvert. A travers cette opération nous encaissons automatiquement une prime. Le 29.05.2024, le trade est clôturé au moment de la fermeture des marchés : le short put est tout simplement racheté.

Comment trouver l’option avec le delta approprié dans votre plateforme de trading

Dans les « chaînes d’options » il est possible d’insérer très facilement une colonne permettant d’afficher le delta d’une option (voir l’exemple ci-dessous) :

options en pratique  -résultats trimestriels Salesforce - trouver delta dans plateforme de trading

Vous ne trouverez probablement pas d’option avec un prix d’exercice avec un delta d’exactement 25. À ce stade, il s’agit de choisir un delta aussi proche que possible de 25. En cas de doute, un delta légèrement inférieur à 25 est recommandé. Notez que les deltas des options de vente, les puts, sont négatifs et que les valeurs que vous trouvez dans les chaînes d’options doivent être multipliées par 100. Donc, pour le trade proposé, vous recherchez un put avec un delta de -0,25.

Plus la valeur absolue du delta est basse, plus il est probable que l’option correspondante expirera sans valeur, ce qui est l’objectif d’un short put. Vous pouvez donc également opter pour un delta de 15, par exemple. Cela augmenterait vos chances de succès ; cependant, le profit éventuel sera moindre.

Les paramètres des options changent constamment, de sorte que le prix d’exercice avec le delta voulu évolue au fil du temps. L’option appropriée doit donc être déterminée le jour de l’ouverture du trade, le 22.05.2024, vers la clôture des marchés américains.

L’exigence de marge pour cette transaction est indiquée dans l’aperçu du trade avant la validation finale de l’ordre. Il est important de noter que le risque maximum de perte du trade peut largement dépasser cette exigence de marge.

Principe de fonctionnement d’un short put

Un résumé de la stratégie short put est présenté dans notre portail « Stratégies d’options » : Émettre des options put non couvertes (naked put). Avec un short put à court terme, vous misez essentiellement sur le fait que le cours de l’action évoluera idéalement à la hausse, latéralement ou légèrement à la baisse. En outre, le développement du trade sera favorable si la volatilité implicite de l’action diminue considérablement au cours du trade. Un effondrement de la volatilité implicite est un phénomène typique au moment de la publication des résultats trimestriels. Dans le jargon technique, on parle d’un « volatility crush ». Un short put bénéficierait de cette baisse de la volatilité, à condition que le cours de l’action ne tombe pas trop bas en dessous du prix d’exercice du put.

Puisque nous clôturons la position avant les résultats trimestriels, le short put en question ne profite pas de cette baisse de la volatilité. En revanche, le risque d’une évolution surprenante des cours après l’annonce est éliminé.

Si, le 29.05.2024, l’action CRM cote au-dessus du prix d’exercice du put, le trade pourra être conclu avec une forte probabilité avec un profit.

Profit et perte éventuels

Ce profit est limité à la prime encaissée à l’ouverture du trade et sera en pratique inférieur à cette prime, puisque le trade est clôturé avant la date d’expiration de l’option.

La perte éventuelle, en revanche, augmente à mesure que l’action tombe en dessous du prix d’exercice. Pour chaque dollar que l’action tombe en dessous du prix d’exercice, la valeur du put augmente de 100 dollars. Dès que ce montant dépasse la prime reçue, le trade est dans la « zone rouge » de perte. Cependant, il est évident que l’action CRM ne tombera pas à zéro, de sorte qu’en pratique le risque maximum de perte restera limité.

Si le trade affiche des gains conséquents durant son développement, une prise de bénéfices anticipée (c’est-à-dire avant la date de clôture visée) est envisageable.

Évolution de l’action CRM sur 1 an

options en pratique  -résultats trimestriels - graphique évlution Salesforce

L’action se négocie actuellement à environ 287,07 $. A l’heure actuelle le trade permettrait au cours de baisser jusqu’à 272,50 $ (ligne bleue sur le graphique) sans remettre en cause le profit maximum.

Conclusion : une prime moyenne historique d’environ 114 $ en 1 semaine

En l’espace d’une semaine le trade proposé offre une perspective de profit particulièrement attractive. Au cours des 3 dernières années, un short put avec un delta 25 sur Salesforce était dans 83 % des cas profitable juste avant l’annonce des résultats trimestriels. L’avantage statistique est donc évident.

Sachez cependant qu’une correction générale du marché ou tout autre événement spécifique à l’entreprise, même avant les résultats trimestriels, peut affecter négativement le cours de l’action. Le trade peut se terminer par une perte malgré une analyse rétrospective prometteuse. Le trade est uniquement destiné aux traders conscients des risques, qui estiment que Salesforce se développera positivement dans les prochains jours.

Le trading des résultats trimestriels avec des options demeure une activité très spéculative. Même avec un avantage statistique, les trades sur options contiennent des incertitudes dont le trader doit être conscient. L’acceptance de la perte éventuelle ou le placement d’un stop-loss sont des moyens de gérer de tels trades.

Au lieu de sceller les pertes, un trader averti pour « rouler » ses options. Le roulement d’options est une technique qui vous aide à protéger un trade et à minimiser ou même éliminer complètement les pertes. Cette technique est illustrée dans notre article « Le roulement d’options : Défendez vos trades comme un pro ».

Investir dans les options avec LYNX

Dans la plateforme de trading professionnelle TWS, vous disposez de nombreux outils pour trader vos options de manière professionnelle. Vous pouvez par exemple afficher les grecques des options dans votre chaîne d’options. Découvrez l’offre LYNX en matière de trading des options :

Une excellente plateforme de trading

Négociez des titres tels que des actions, des options, des Futures, des devises, des produits à effet de levier, des ETFs et bien plus encore sur 150 bourses dans 33 pays différents à l’aide d’un logiciel de trading moderne et professionnel. Pour en savoir plus : Plateforme de trading Trader WorkStation

Envoyer un message à Eric Ludwig
  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.